Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Quand des députés de l’UFDG plaident des policiers pour la libération de manifestants

Quand des députés de l’UFDG plaident des policiers pour la libération de manifestants

La police a fait usage de gaz lacrymogène et procédé à des arrestations de manifestants à Dixinn suite à attroupement sur la voie publique, dit-on. Des parlementaires issus de l’UFDG ont tenté d’obtenir la libération des interpellés en marge de la marche.

‘’Nous venons humblement vous demander d’accepter de libérer nos enfants’’, indique la députée Mariama Tata Bah à des agents de police. ‘’On vous comprend. Mais ils nous ont lapidés ici avec des pierres alors que nous sommes comme eux. Nous ne sommes pas des ennemis’’, lui répond un élément de la police.

‘’On n’a pris personne dans sa chambre. On a procédé à des arrestations sur la voie publique. Repliez à votre position, s’il vous plait’’, leur intime un haut gradé de la police qui était sur place. ‘’C’est une doléance que nous faisons’’, indique l’honorable Ben Youssouf Keita en tentant de calmer les esprits.

‘’Nous ne sommes pas des ennemis’’, insiste un autre policier. ‘’On est ensemble, mais dites à votre chef de ne pas nous parler sur ce ton. Il ne peut pas nous demander de replier. Il n’a pas le droit de nous parler sur ce ton’’, rouspète la députée Mariama Tata Bah, qui finit par quitter les lieux dans une colère noire : ‘’Vous pouvez partir avec eux, mais il n’a pas le droit de nous agresser’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Il doivent aller en prison ses bandits qui jette les cailloux sur les policier l’opposition veut juste salir l’image de la Guinée mai Dieu est pour la vérité

  2. Alpha Condé n’a pas encore commencé à utiliser son stock de gaz lacrymogènes commandé par la police. C’est les anciens stock de Conté quand Dalein, Kouyaté étaient aux affaires. Ils ont commandé la meilleur qualité. Ensuite Dadis et Konaté
    l’ont complété. C’est ce qu’on est entrain de distribué, chacun aura sa dose avant 2020..et en 2021, l’animal politique va pendre le relais..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info