Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Faya Millimono : ‘’Nous sommes sous une dictature’’

Faya Millimono : ‘’Nous sommes sous une dictature’’

Le président du parti Bloc Libéral a entamé une grève de la faim mercredi pour dénoncer la militarisation de l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa et la crise qui secoue le secteur éducatif depuis plus de deux mois.

Faya Millimono et son équipe, contraints de quitter l’esplanade du stade du 28 septembre et l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, poursuivent la grève de la faim au siège du Bloc Libéral.

Furieux, il estime qu’une dictature est en train de s’instaurer dans ce pays. ‘’Après l’esplanade du stade du 28 septembre, nous sommes allés vers l’université de Conakry. Il a fallu qu’un informateur nous signale qu’il y a une violence inouïe qui allait s’exercer sur nous pour qu’on se déplace’’, indique-t-il.

‘’Dès après notre départ, il y a des policiers qui sont venus sur les lieux et qui ont déchiré toutes les affiches qu’ils ont trouvées avant de confisquer même nos tentes’’, martèle l’opposant.

‘’Quand nous disons que l’Etat guinéen devient violent et que nous sommes sous une dictature, ce n’est pas exagéré’’, estime-t-il, assurant que ‘’si on n’avait pas reçu ce coup de fil pour nous alerte, une barbarie allait sévir contre nous. On serait en train de compter des morts ou peut être des blessés dans les hôpitaux’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info