Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Bah Ousmane appelle à la mobilisation de ses partisans pour la conquête du pouvoir

Bah Ousmane appelle à la mobilisation de ses partisans pour la conquête du pouvoir

Le siège de l’Union pour le progrès et du renouveau (UPR) a fait peau neuve. Les locaux rénovés ont abrité samedi l’assemblée générale du parti sous la présidence du ministre d’Etat, Bah Ousmane, conseiller spécial du président de Bah Ousmane.

Le dirigeant de l’UPR, s’adressant à ses partisans, a rappelé sa formation politique, créée il y a 20 ans, continue de son petit bonhomme de chemin sur l’échiquier politique. “Nous parti a tout subi. Malgré tout, il sort la tête de l’eau”, se réjouit Bah Ousmane, rappelant les objectifs de son parti.

“L’UPR a été créé sur la base de textes fondamentaux qui nous fixent des objectifs précis. Le premier, c’est sa vocation de conquérir le pouvoir par la voie démocratique”, indique-t-il, battant le rappel de ses troupes pour atteindre cet objectif : “Levons-nous pour nous mettre davantage sur le chemin de la conquête du pouvoir”.

“L’autre objectif que nous nous sommes assignés, c’est de lutter pour la consolidation de la démocratie, l’Etat de droit, la bonne gouvernance”, dit-il à ses militants et sympathisants à qui il demande de prôner la paix et la concorde sociale.

“Nous rejetons toute forme de violences pour accéder au pouvoir. Un pays ne peut pas s’édifier dans la violence. Un pays a besoin de quiétude pour aspirer à l’amélioration des conditions de vie et de travail. Sans la paix, nous ne pouvons rien faire”, rappelle Bah Ousmane.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Le respect de la diversité d’opinions est certes une exigence qui s’impose à quiconque croit aux valeurs démocratiques et de tolérance politique.
    Mais les réalités sociopolitiques guinéennes étant ce qu’elles deviennent chaque jour davantage, notamment depuis l’avènement du pouvoir RPGiste d’AC, on ne doit plus rater la moindre occasion pour dénoncer les forfaitures de soi-disant leaders comme ce Bah Ousmane et certains cadres naïfs ou égoïstes qui l’entourent à la tête du groupuscule politique dont ils ont fait le parti UPR.
    Bien sûr qu’aucun leader politique guinéen, et surtout peul, n’a été exempt de tous reproches en matière de vision politique adaptée au contexte particulier de notre pays et ce, depuis la disparition de Yacine Diallo. Mais on ne peut que s’offusquer de voir « l’héritage politique » de l’illustre leader patriote, Siradiou Diallo, échouer ainsi piteusement sous la direction de fayots et « porteurs d’eau » à la solde du pouvoir RPG-AEC.
    Sans vouloir nullement insinuer que la place de l’UPR serait plus (indiquée) aux côtés de l’UFDG, dont le leader actuel était réputé pour son zèle au service du PUP contre l’opposition au pouvoir du Général Conté, on ne peut plus rêver d’alternance politique positive pour l’ensemble des Guinéens, et ne pas s’affranchir de certaines de nos « omerta » ou hypocrisies sur fond de stupides égoïsme ou de naïveté.
    Je ne suis d’aucun parti politique, mais j’inviterais humblement les militants et sympathisants de l’UPR à ne pas cautionner cette politique répressive et ethniciste dont le tandem AC-KASSORY veut museler toute opposition à leurs folles velléités de 3e mandat. Car il faut le dire: la militarisation de fait de la commune de Ratoma ne représente rien d’autre qu’un ballon d’essais parmi tant d’autres qu’ils lanceront avant de passer à leurs « choses sérieuses » (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info