Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Sidya Touré sur les 3 années aux côtés d’Alpha Condé : ‘’J’ai mieux compris le système’’

Sidya Touré sur les 3 années aux côtés d’Alpha Condé : ‘’J’ai mieux compris le système’’

Si on n’arrive pas à trouver des solutions, notre pays ne progressera pas’’. Cette alerte a été donnée mercredi par le désormais ancien haut représentant du chef de l’Etat, qui s’exprimait face à la presse, au lendemain de sa démission.

L’ancien Premier ministre Sidya Touré, qui a passé trois années aux côtés du président de la République, dit avoir mieux compris le fonctionnement du système.

Pour l’ex-haut représentant du chef de l’Etat, l’administration ne fonctionne pas normalement, précisant que la Guinée fait face à un problème de gouvernance qui fait que le pays ne progresse pas.

Sidya Touré assure qu’il ne regrette pas sa collaboration avec le président Alpha Condé. ‘’J’ai mieux compris le système. Je critique un système que je ne connaissais peut-être pas. Je ne comprenais pas les raisons pour lesquelles de 2010 à 2015, les résultats étaient si médiocres’’, affirme le dirigeant de la troisième force politique du pays.

Collaborer avec le chef de l’Etat, à l’en croire, lui a permis de savoir, une fois au pouvoir, ‘’ce qu’il faudra corriger si on veut aller de l’avant’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.Info




One comment

  1. On aura tout entendu: SIDYA qui s’est mis avec AC pour cautionner moralement la victoire frauduleuse de celui-ci à la présidentielle de 2015, qui invoque le fait que cela lui aurait permis de comprendre le fonctionnement du système de gouvernance RPGiste d’AC. (lol)
    Concernant l’argument de (prétendue) gratuité des 3 années de sa mission de HR du président de la République (PR), c’est avant tout à ses principaux adversaires du RPG-AEC et de l’OR qu’il devrait revenir de dire à l’opinion ce qu’il en était réellement (…)
    Sur les diverses raisons ayant pu motiver sa décision de démissionner subitement, il y a évidemment les enjeux des législatives prochaines, mais très probablement aussi, la reconnaissance que les principaux chefs d’Etat de la sous-région ont exprimée solennellement pour l’action politique de CDD, lors du récent congrès de l’Internationale Libérale, à Dakar. Faut-il rappeller que l’UFR et son leader sont également membres de cette organisation internationale ?
    Ce que l’on ne pourra plus enlever à la « suffisance surfaite » de SIDYA, cest le fait éminemment positif et pas courant, qu’il n’ait pas absolument écarté de s’être trompé à propos de toute cette mission ambiguë auprès du pouvoir RPGiste d’AC. Car c’est toujours ça de gagné dans l’univers des « infaillibles » élites politiques guinéennes. (lol) Was-Salam !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info