Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Pour Bah Oury, la démission de Sidya Touré ‘’n’aura pas de conséquence’’

Pour Bah Oury, la démission de Sidya Touré ‘’n’aura pas de conséquence’’

La démission de Sidya Touré de ses fonctions de haut représentant du chef de l’Etat continue de susciter des réactions. Interrogé par la radio allemande Deutsche Welle, l’ancien ministre de la réconciliation nationale a déclaré que son départ sera sans conséquence.

Pour Bah Oury, la démission de Sidya Touré s’inscrit dans une logique de positionnement sur l’échiquier politiques, précisant que ‘’nous sommes pratiquement à la veille de deux échéances majeures : les législatives et la présidentielle’’.

C’est pourquoi, croit-il savoir, ‘’les responsables politiques essaient de se repositionner pour aller à ces consultations électorales’’.

En âme et conscience, selon M. Bah, Sidya Touré avait jugé dans le cadre d’un ‘’gentlemen agreement entre lui et le président de la République d’avoir un deal politique qui permet la mise en place d’un poste de représentant du chef de l’Etat’’.

L’ancien exilé politique de préciser que le poste qu’occupait le numéro 1 de l’UFR n’existe pas dans le ‘’schéma institutionnel en vigueur dans notre pays. De ce côté, ça n’aura pas de conséquence’’. Mais sur le plan politique, assure-t-il, sa démission est un ‘’signal qui remet en cause le positionnement politique qui a prévalu durant ces trois années’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Par cette déclaration, Bah Oury démontre simplement qu’il lorgne ce poste laissé vacant par le Président de l’UFR !!
    Vous verrez que s’il est nommé par le dictateur Alpha Condé, Bah Oury ne trouvera plus que cette fonction « n’existe pas dans le schéma institutionnel en vigueur dans notre pays » !! Lol !!

  2. En lisant entre les lignes on comprend aisément que nos politiciens tournent pour leurs propres intérêts. Seigneur ou es passé la conviction? L’intérêt général au détriment d’un repositionement tactique? Sidia viendra maintenant nous dire qu’il a passé 3 ans pour dire qu’on ne l’écoutait pas? Alors qu’il nous énumère un seul dossier pour lequel ses conseils ont été adoptés? Voulons nous en âmes et conscience accepter de telles sottises de la part de sidia? Il doit forcément payé le prix de son inconsistance, à moins que nous ne soyons complaisant envers le choix critique que nous comptons nous imposer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info