Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Aboubacar Soumah : ‘’Nous allons continuer les manifs jusqu’au départ définitif de Kassory Fofana’’

Aboubacar Soumah : ‘’Nous allons continuer les manifs jusqu’au départ définitif de Kassory Fofana’’

La crise dans le secteur éducatif qui dure près de trois mois est loin de connaitre son épilogue. Des enseignants en colère, à l’appel du SLECG, ont battu le pavé ce lundi 24 décembre malgré l’interdiction de manifester, depuis des mois.

‘’A travers cette marche qui a débuté à l’aéroport jusqu’à Madina, nous avons démontré une fois de plus notre engagement à aller jusqu’au bout’’, s’est félicité le meneur de la grève des enseignants, Aboubacar Soumah, qui ajoute que face à la violation répétée des lois par le ‘’Premier ministre, nous avons prouvé à l’opinion que nous allons continuer à manifester jusqu’à ce que nos revendications aboutissent’’.

‘’Le patrimoine qui est là appartient à tous les citoyens et non à un gouvernement ou à un Premier ministre. Un gouvernement issu d’une démocratie doit être au service du peuple. Mais nous, nous avons un gouvernement qui n’écoute pas le peuple’’, a martelé Aboubacar Soumah.

‘’Nous demandons le départ du Premier ministre. Nous allons continuer  les manifestations jusqu’à son départ définitif’’, a-t-il prévenu. ‘’Et tant que nos droits ne sont pas restaurés, tant que nos libertés continuent à être violées, tant qu’une proposition concrète n’est pas faite par le gouvernement autour des 8 millions GNF, nous continuerons la grève’’, a conclu le syndicaliste.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Malade mental. Tout ce qu’on demande au gouvernement, c’est de rester intransigeant face à ce tocard pour éviter que d’autres secteurs fassent de telles revendications fantaisistes. Ce Monsieur est un politicien qui se sert des enseignants ignorants pour construire un avenir politique. Il ne fait que mentir aux enseignants. Tous ceux qui ne reprendront pas les cours avant le 15 janvier doivent être considérés comme démissionnaires et radiés définitivement de la fonction publique. Bravo à Kassory pour son sens d’autorité qui a manqué au pouvoir en place depuis 2011.

  2. Merci Aboubacar Soumah, Gorkö sousaï

  3. Toutes les déclarations de Soumah sont politique pas syndicats. Le gouvernement n’écoute pas son peuple ou nous manifesteront jusqu’au départ du premier ministre etc etc….le syndicaliste ne marche pas.c’est le politicien qui marche.

  4. Ce bizarre con nous dise que le syndicat né fon pas de marche pour réclamer leurs droits , ce qui est plus ridicule dans tous çà ce quand guinee tout le monde sont devenus de juristes où je s’est quoi

  5. Oui même les marchands de wouré kolé se sont déguisés en juriste; la grève continue et bientôt tout les guinéens vont demander une amélioration de leur conditions de vie car le carburant a baissé au niveau international mais rien chez nous; par ailleurs les factures de la S.E.G sont fantaisiste , ils escroquent les gens sur aucune base réelle

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info