Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Libre opinion » Assainissement de Conakry le dernier samedi de chaque mois : Arrêtez enfin votre comédie !

Assainissement de Conakry le dernier samedi de chaque mois : Arrêtez enfin votre comédie !

A la dimension d’un gouvernement, la problématique de l’assainissement public ne se règle pas par de simples opérations mensuelles de ramassage d’ordures.

Cette question qui est devenue stratégique pour les grandes agglomérations compte tenu de la forte croissance démographique, se traite par une politique publique réfléchie conduite par des collectivités locales responsables et équipées.

La réflexion concerne l’évaluation des points de production des déchets (entreprises et foyers), la promotion des PME de collecte à travers la formation et le financement, la création des unités de transformation des déchets et la mise en place d’un mécanisme de sensibilisation et d’éducation civique des populations.

Alors, prière d’arrêter cette approche stupide initiée et conduite par des gouvernants en quête de buzz populistes, des photos de propagande et qui ne sont obsédés que par la dilapidation des ressources publiques.

D’ailleurs, cette stupidité gouvernementale nous a déjà couté notre valeureux journaliste Abdoulaye Bah sans compter les victimes anonymes et vous continuez à déambuler dans nos rues qui deviennent de plus en plus pourries par votre amateurisme et votre irresponsabilité.

Finalement, c’est à la population de prendre ses responsabilités pour se débarrasser définitivement de ses véritables ordures qui sont les gouvernants, car ils s’avèrent plus nuisibles que ce qu’ils prétendent combattre.

Aliou BAH
Président de l’organe provisoire de direction du MoDeL




2 comments

  1. @Aliou Bah:La solution est une révolte populaire et, sans l’intervention de l’armée pour faire sauter ce Gouvernement impopulaire. Point barre.
    Sinon,on est sans issues avec ce Gouvernement de Alpha Condé et son PM pire que le Précédent en terme d’efficacité.

  2. Le budget nécessaire à la création ou la rénovation de réseaux d’eau pluviale et d’eaux usées pour une ville aussi peuplée est quasiment impossible à réunir.
    En prenant exemple sur le Sénégal, il pourrait être intéressant de faire intervenir la Banque Arabe pour le Développement économique de l’Afrique (BADEA) pour les projets d’assainissement collectifs et non collectifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info