Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Économie » Makanera suggère à Kassory Fofana de prélever 500 GNF sur chaque litre de carburant pour satisfaire les enseignants

Makanera suggère à Kassory Fofana de prélever 500 GNF sur chaque litre de carburant pour satisfaire les enseignants

L’ancien ministre de la communication a réagi, au micro de VisionGuinee, à la baisse du prix du carburant à la pompe. Alhousseine Makanera assure qu’à la place du Premier ministre, il aurait laissé intacte le prix des produits pétroliers.

“Si j’étais à la place de Kassory Fofana, les 500 GNF, j’allais les donner aux enseignants pour mettre fin à la crise au lieu de diminuer le prix du carburant. Les gens sont déjà habitués à acheter le litre à 10.000 GNF”, confie à VsionGuinee l’ancien porte-voix de l’opposition républicaine.

Et poursuivre : “Il pouvait, en tant que Premier ministre, dire ‘comme les enfants ne vont pas à l’école, le prix du baril de pétrole a baissé. Mais puisque l’Etat n’a pas de moyens, acceptons de prélever 500 GNF sur chaque litre pour les donner aux enseignants’. Cela nous aurait permis de trouver une solution à la crise”.

Pour Makanera, la réduction de 500 GNF sur le prix des produits pétroliers n’aura aucun impact sur le quotidien des guinéens. Pendant ce temps, laisse-t-il entendre, la crise perdure dans le secteur de l’éducation.

“Le gouvernement doit savoir que reculer face à la demande des enseignants n’est pas une faiblesse, c’est plutôt une force. Il doit être à l’écoute de la population en se mettant à la place des parents dont les enfants ne vont pas à l’école. Ce n’est pas tout le monde qui a les moyens d’envoyer ses enfants dans une école privée”, dit-il aux autorités.

Notre interlocuteur de souligner que “quoi qu’on dise, Aboubacar Soumah est très écouté par sa base. Vouloir affaiblir le SLECG n’est pas une solution et remplacer les enseignants titulaires par des contractuels, ce n’est pas la solution. On ne fait que déplacer le problème”.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. A entendre Makanera raisonner on se rend compte que c’est un cloune. Comment prendre 500 Fg/litre de carburant pour répondre à la grève des enseignants?

    Makanera tu dois savoir que le prix du baril est variable à l’international.

    Admettons que Kassory fait ce que tu dis, le jour que le prix du carburant va augmenter es-ce que le gouvernement va reprendre les 500fg donnés aux renseignants?

    Là il ne s’agit pas de trouver une solution à court terme, il s’agit de résoudre la situation misérable des enseignants. Donc diminuer les dépenses de l’état peut être une solution envisageable.

  2. Mamadou sadabiou Barry

    Bien dit makanera une solution quand-même mais nos dirigeants sont pas de bon manager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info