Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Économie » En matière d’énergie, selon Taliby Sylla, Alpha Condé a installé ‘’7 fois plus de puissance’’ que ses prédécesseurs

En matière d’énergie, selon Taliby Sylla, Alpha Condé a installé ‘’7 fois plus de puissance’’ que ses prédécesseurs

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique était ce lundi face à la presse dans un réceptif hôtelier de la place. Cheick Taliby Sylla a vanté les réalisations du président Alpha Condé dans le secteur énergétique depuis son avènement à la magistrature suprême du pays.

Le patron du département de l’Energie a indiqué à l’assistance que de 1984 à 2008, la puissance réalisée en hydroélectricité est de 87 Mégawatts (MW) dont 75 produites par le barrage de Garafiri.

Peu après l’avènement du président Condé au pouvoir, a expliqué Taliby Sylla, ‘’le barrage de Kaleta, dont le délai contractuel était de 48 mois, a pu être livré au bout de 36 mois, malgré l’épidémie à virus Ebola qui sévissait dans notre pays à cette époque’’.

Le 22 décembre 2015, a continué le conférencier, dans sa volonté manifeste de garantir la fourniture de l’énergie électrique à la population, le président Alpha Condé a procédé au lancement des travaux de l’aménagement hydroélectrique de Souapiti pour une capacité de 450 MW qui ont atteint un taux d’exécution de 70%.

En aval de Souapiti, selon le ministre Sylla, ‘’il y a l’aménagement hydroélectrique d’Amaria pour 300 MW en BOT, dont les travaux ont été lancés le 19 janvier 2018. La réalisation de ce barrage permettra d’alimenter en énergie électrique la mine de TBEA pour la transformation de la bauxite en alumine el en aluminium sur place’’.

Il a tenu à préciser que le pouvoir d’Alpha Condé a installé sept (7) fois plus de puissance que les présidents Sékou Touré et Lansana Condé. Il rassure qu’avec la mise en marche du barrage de Souapiti en 2020 avec une puissance de 450 MW ; le régime actuel aura produit près de 1000 MW en 10 ans. Ce qui l’amène à dire que le président de la République est un ‘’très grand bâtisseur du pays dans tous les domaines et particulièrement dans le secteur énergétique’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Au nom de PEUPLE DE GUINEE

    Mais vous êtes grave il faut travailler laisser le passer derrière vous, quelles sont vos manières franchement vs êtes minables.

  2. Les chiffres ont ceci d’implacables, c’est qu’ils interpellent tout de suite par leur insuffisance à permettre la bonne analyse d’une situation.
    Installer 7 fois plus de puissance hydroélectrique que celle qu’ont laissée ses prédécesseurs peut certes être flâteur pour la gouvernance d’AC. Mais le tout à quels prix et au détriment de quels autres choix plus judicieux, pour impulser le développement du pays ?
    Pour les prix à payer, le ministre CTS oublie de dire que le pillage des ressources de bauxite guinéennes notamment n’avait jamais atteint la frénésie à laquelle l’on assiste depuis 2011: les autres avaient su, entre autres, préserver le fonctionnement d’une site vital au savoir-faire guinéen, comme celui de Russal-Friguia.
    Les précédents dirigeants n’auraient jamais prétendu faire construire un barrage hydroélectrique à Souapiti, à quelques Km en amont de celui mal étudié de Kaléta, en surfacturant de plus son coût à 4 fois la valeur de ce qui se fait de comparable actuellement en Ethiopie, entre autres pays.
    Concernant les autres choix politiques qui s’offraient aux Guinéens de se faire enfin plus judicieusement gouverner en 2010 et 2015, même si on ne demandera pas à un CTS de le reconnaître, un pouvoir animé par CDD, voire même par SIDYA, aurait très probablement mieux fait que son mentor-apprenti AC, en évitant d’hypothéquer à ce point nos ressources naturelles, et de détruire plus que jamais l’unité et la cohésion nationales.
    Autant de calamiteuses performances à l’actif de la gouvernance RPGiste d’AC, que son « ministre technique » politiquement maladroit se garde de quantifier ou évoquer, bien évidemment (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info