Accueil » Société » Comment Tibou Kamara a mis fin au rêve des enseignants de toucher un salaire de 8 millions GNF

Comment Tibou Kamara a mis fin au rêve des enseignants de toucher un salaire de 8 millions GNF

Appelé à la rescousse pour mettre fin à la crise dans le secteur de l’éducation, le ministre d’Etat Tibou Kamara a tenu un langage de vérité devant le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) qui a déclenché une grève dans le système éducatif depuis plus de trois mois.

Le patron du département de l’industrie et des PME a multiplié les rencontres avec les grévistes pour trouver une issue heureuse à la crise. Ce proche collaborateur du chef de l’Etat a rappelé que tous les pays font face à des demandes sociales. Toutefois, a-t-il souligné, ‘’il ne faut pas, en voulant résoudre un problème, créer un autre plus grave’’.

Autour de la table de négociations, indique Tibou Kamara, ‘’chacun a exprimé ses préoccupations et ses attentes. Il n’y a rien de nouveau dans les propositions qui ont été faites. La première préoccupation qui a été exprimée par les enseignants, c’est le dégel de leurs salaires. Puis, la revendication salariale de 8 millions de francs. La volonté est là, mais la possibilité n’existe pas’’.

Le conseiller spécial du président de la République de rappeler que le gouvernement a récemment consenti à une augmentation salariale de 40%. ‘’Jusqu’à présent, le budget fait des efforts pour équilibrer les comptes suite à ces dépenses inattendues. L’Etat n’a malheureusement pas de moyens de faire une augmentation dans ce contexte, sans oublier qu’en dehors des enseignants, beaucoup d’autres souhaitent aussi des revalorisations salariales’’, indique-t-il dans les Grandes gueules.

Pendant les négociations, détaille le ministre d’Etat, ‘’nous avons fait comprendre au SLECG que cette revendication est légitime, mais nous n’avons pas les moyens d’y faire face. Même si nous nous y engageons, ce serait peut-être pour mettre fin à la crise et reporter le problème. Donc, il était mieux de faire face une bonne fois dans la clarté pour ne pas qu’on nous rappelle dans les prochains mois que nous avons tenu une promesse’’.

En lieu et place des 8 millions GNF, l’émissaire du gouvernement a informé le SLECG d’une opération d’assainissement du fichier des enseignants. Au terme de cette opération, Tibou Kamara espère qu’il ‘’y aura certainement des ressources qu’on peut envisager utiliser pour améliorer les conditions de vue et de travail dans le système éducatif’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

9 comments

  1. Ça va tourner, tourner mais ça reviendra à la position du super premier ministre. Ce n’est pas parce qu’on a droit à la grève qu’il faut s’en servir pour réclamer l’impossible. Aucun gouvernement du monde ne peut accéder à une revendication aussi abusive que fantaisiste. Maintenant, tous ces tentamares depuis 3 mois n’auront servi à rien. Mais ça vous apprendra à être raisonnables dans vos prochaines revendications.

    • Generale sow mamou

      Voici les paroles qui pousse les grevistes a sapuye de plus et insiste que coute que coute quil von avoire leur revendication.
      Si tu nas pas une bonne parole ocupe toi de tes problems et laisse les gens en paix.

      • Mais ils peuvent continuer à exiger jusqu’à crever de faim. Ils n’auront jamais ce montant. Je les ai soutenus pour les 40% puisque cela était raisonnable. Mais pour ces huit millions, il faut être fout pour croire que l’état guinéen puisse satisfaire une telle revendication abusive.

    • Ksssory votre Pm est un voyous corrompu viré par le général Conte pour vol et corruption !
      Aujourd’hui il est sur tous les coups de vol et de corruption du pays!
      Kassory roule avec un cortège de 10 landcruiser à 130 000€ l’unite.

      • Il n’a jamais été viré pour faute lourde comme l’autre. Je le soutiens dans sa fermeté face au vandalisme auquel on est habitués. Il a peut-être volé les deniers publics comme tous les autres ministres mais ce n’est pas cela le sujet. C’est le dégel des salaires qui est devenu finalement la première préoccupation. Les 8 millions, même pas y rêver. C’est excessif

      • Vous êtes connus de tous pour votre éducation qui vous amène à polluer les réseaux sociaux des insultes. Je te laisse la responsabilité de ton insolence de d’éternel frustré.

  2. D’abord la personne qui s’est improvisée médiateur n’est qu’un opportunistes chasseur de poste, il est sans formation accadémique. Nut été la recommandation de Yaya Djamé, cet Petit Tibou serait resté en Gambie entrain de vivoter dans la nature

  3. DIAKITE Mohamed fadima

    Ils étaient plutôt à bout de souffle

  4. ils ont réussi ce que les forces sociales ont ratés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info