Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Damaro Camara admet que la constitution actuelle ‘’ne permet pas un troisième mandat’’

Damaro Camara admet que la constitution actuelle ‘’ne permet pas un troisième mandat’’

Alors que la question d’un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé fait débat dans la cité, le chef de la majorité parlementaire avoue que la constitution actuelle n’autorise que deux mandats présidentiels.

Selon Damaro Camara, c’est l’opposition républicaine qui est en train de s’agiter pour un tripatouillage de la constitution. A l’en croire, au sein du parti au pouvoir, cette question n’est pas à l’ordre du jour.

‘’Le troisième mandat, il y a même un lapsus en la matière. Cette constitution ne permet pas un troisième mandat. Ça c’est clair’’, tranche le patron de la majorité parlementaire.

‘’S’il y a une nouvelle constitution, ça ne sera plus la troisième République, ce sera la quatrième République. Et tout mandat à ce début de la quatrième République sera un premier mandat’’, indique-t-il.

En un mot comme en mille, tire-t-il au clair, ‘’le problème de troisième mandat, c’est l’opposition qui s’agite. Nous, on n’est pas là-bas, on travaille’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Au nom du PEUPLE DE GUINEE

    Quel travail vs êtes incapable de résoudre le problème de l’école Guinéenne

  2. Damaro se croit rusé ; il veut faire comprendre aux guinéens qu’ils ne doivent pas parler de 3ème mandat, parce que la constitution actuelle ne le permet pas !! Sur le plan juridique, on est d’accord ; tant que cette constitution est toujours en vigueur, personne ne peut faire un troisième mandat !!
    Damaro insinue aussi que si le dictateur Alpha Condé change de constitution ; on changera de République ; le compteur des mandats sera donc remis à zéro et Alpha pourra alors faire un nouveau mandat !! Du point de vu du droit constitutionnel, c’est vrai ; mais, c’est interdit par la charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance, adoptée par l’Union Africaine en 2007 qui interdit toutes sortes de manœuvres juridiques pour empêcher l’alternance politique !! On ne change pas la constitution de son pays à moins de 23 mois de la fin de son deuxième et dernier mandat pour confisquer le pouvoir !!
    Que le dictateur Alpha Condé essaie donc de changer la constitution pour rester au pouvoir et il verra de quel bois se chauffent les guinéens !!
    Jamais, au grand jamais, le peuple guinéen n’acceptera que la dictateur Alpha Condé change de constitution pour faire un autre mandat (le 3ème d’affilé) et peut importe le numéro que puisse lui attribuer Damaro ; 2ème premier mandat ou 3ème mandat d’affilé !!
    Damaro, c’est clair et net : pas de changement de constitution ; Alpha a encore 23 mois de pouvoir à exercer ; qu’il finisse son deuxième et dernier mandat et qu’il dégage le plancher, s’il ne veut pas que lui et sa bande de copains et de coquins y laissent leurs peaux !!
    A bon entendeur, salut !!

  3. Un jeu de mots qui ne passera pas Mr Damaro Camara. 2020,Alpha Condé dégage selon la Constitution Guinéenne a la qu’elle, il a prêter serment devant le monde entier.

  4. Le groupe d’ambassadeur acredite en guinée soutien un 3ème mandat le référendum va déterminer le reste.

  5. Sidiki, si ac etait un dictateur tu ne pouvais pas le critiquer comme ca.disons la verite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info