Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Sidya Touré : ‘’le président de la République n’a pas l’autorité pour proroger le mandat des députés’’

Sidya Touré : ‘’le président de la République n’a pas l’autorité pour proroger le mandat des députés’’

L’ancien haut représentant du chef de l’Etat estime que la déstructuration des institutions républicaines fait partie de la politique du pouvoir actuel qui, selon Sidya Touré, fait en sorte que tout s’affaiblisse’’.

Vendredi, lors d’un déjeuner de presse à son domicile, l’ancien Premier ministre a invité les guinéens à murir leurs réflexions sur la manière dont le pays fonctionne.

Pour lui, c’est une volonté délibérée du pouvoir d’Alpha Condé de faire en sorte que les institutions soient affaiblies.

Sidya Touré dit à qui veut l’entendre que ‘’le président de la République n’a pas l’autorité pour proroger le mandat des députés. Ce mandat-là, il est fixé par la constitution. Même la cour constitutionnelle n’est pas en mesure de proroger le mandat des députés’’.

Le numéro 1 de l’UFR estime que l’expiration du mandat des députés avant la tenue de nouvelles élections législatives est une volonté du président Alpha Condé. ‘’C’est politique et volontaire’’, laisse-t-il entendre.

‘’Dans la mesure où l’assemblée nationale n’existe pas, il pouvait légiférer par ordonnance, puisque les députés auront quitté l’hémicycle. Ce n’est pas au président de la République de dire que leur mandat est prorogé’’, assure Sidya Touré, qui se dit convaincu que la cour constitutionnelle  fait partie des instruments du régime en place pour déstabiliser les les institutions républicaines.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Quelques fois, on se demande pourquoi nos leaders politiques sont si nuls !!
    Comment peut-on demander, dans un régime présidentialiste, que le Président de République ; parce qu’il n’a pas respecté le calendrier électoral pour le renouvellement du parlement, légifère par ordonnance !! C’est complètement idiot !!
    Je ne sais pas si l’UFR se rend compte de la gravité de sa proposition : En plus d’être un président omnipotent et omniscient, vous proposez que le dictateur Alpha rédige lui même les lois et les promulgue !! Lol !!
    Vous avez vu ça dans quel pays !?
    Il y a dans une république, 3 grands pouvoirs : l’exécutif, le législatif et le judiciaire !!
    Le dictateur Alpha Condé a déjà le pouvoir judiciaire sous sa botte : les juges nous l’ont montré durant le contentieux des élections communales, en prenant faits et causes pour le RPG et autre preuve, Alpha a fait remplacer le Président de la Cour Constitutionnelle par un de ses laquais !!
    L’UFR veut donc que le pouvoir législatif soit aussi remis au dictateur Alpha Condé !?
    Alpha a refusé de promulguer le nouveau code civil qui a été voté pourtant par les députés ; ce qui montre qu’il y a au moins un semblant de contre-pouvoir !!
    Vous voulez donner tous les pouvoirs à Alpha, en faire un hyper Président ; mais, les guinéens sont morts !!
    C’est difficile à admettre ; mais, pour une fois, Siriki reconnaît que le dictateur Alpha a pris la bonne décision, en prorogeant le mandat des députés, jusqu’à la mise en place de la nouvelle Assemblée nationale !!
    Dans de nombreux pays africains, le mandat des députés a été prorogé (Tchad, Cameroun, Mali…) ; mais, jamais le pouvoir législatif n’a été remis au Président de la République, pour gouverner par ordonnance !!
    Sacré Alpha ; il a vraiment de la chance ; c’est un Président qui n’est pas à la hauteur de la fonction ; et il a une certaine opposition à son image !!

  2. MR Sidya il suffit pas de dénoncer seulement il faut utiliser la solution ouattara pour dégager ce vaut rien

  3. Il faut absolument amender la constitution et ajouter la fin du mandat presidentiel, si toute election n’est pas organiser a temps. Comme xa a la fin du mandat des deputes si les legislative ne sont organise, le mandat du president prend fin en meme temps et on reprend une nouvelle transition diriger par le president de la cour constitutionelle. Je vous assure que les president organiseront les elections a temps.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info