Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Siéger ou pas après l’expiration du mandat des députés ? L’UFDG dit réfléchir avant de prendre sa décision

Siéger ou pas après l’expiration du mandat des députés ? L’UFDG dit réfléchir avant de prendre sa décision

La position de l’UFDG ne sera pas connue de sitôt après l’expiration du mandat des députés. Le patron du groupe parlementaire Libéral démocrate affirme que son parti réfléchit avant de rendre publique sa décision de siéger ou non à l’hémicycle.

Pour le député Fodé Oussou Fofana, après l’expiration du mandat des députés, chacun y va de son commentaire. A l’UFDG, dit-il quand est demandé la position de son groupe parlementaire, ‘’quand un problème se pose, nous prenons le temps de réfléchir et d’analyser’’.

‘’Quelle que soit la décision que nous devons prendre, nous la prendront en toute responsabilité après avoir consulté la base. Si nous sommes députés à l’assemblée nationale, c’est parce que nos militants et sympathisants ont voté pour nous. Donc, leurs voix comptent’’’, argumente-t-il.

‘’Nous allons donner notre position après consultation’’, répète le parlementaire qui précise que de janvier à avril, ‘’nous ne sommes pas en session à l’assemblée nationale. Donc, nous avons le temps de réfléchir’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info




3 comments

  1. ‘’Nous allons donner notre position après consultation’’, répète le parlementaire qui précise que de janvier à avril, ‘’nous ne sommes pas en session à l’assemblée nationale. Donc, nous avons le temps de réfléchir’’.

    Surtout que d’ici avril 2019, il y a des salaires et divers avantages matériels (plutôt excessifs au regard de la misère ambiante que vit la plupart des électeurs guinéens), qui courent. N’est-ce pas, cher Dr FOF ?
    Si les mots vont finir par manquer pour qualifier à suffisance les faiblesses du leadership de CDD, l’histoire de ce parti risque malheureusement de retenir que cela aura également tenu à la manière « quasi- courtisane » dont sa direction nationale s’est structurée.
    Il y a en tout cas des signes qui finiront bien par ne plus tromper même chez les plus fervents jeunes manifestants désespérés, que l’on envoit se faire assassiner inutilement, et de manière impunie par les criminels déguisés en FDS de l’Etat RPGiste.
    Mais le libre patriote que je suis, ne demandera évidemment qu’à être contredit par les faits (…)

    • Mr Sow,consulter la base électorale pour décider n’est pas mauvais en soit politiquement correct,parce que,les Députés sont élus par le peuple de Guinée.Donc,consulter les électeurs est tout à fait normal pour l’UFDG.

      • Cher DD Kawou, on ne peut que souscrire à la pertinence de ce que vous écrivez. Qui reprocherait au « symbole des espérances de démocration du pays » qu’est devenu ce parti, de consulter sa base électorale avant de se prononcer ?
        Tout le hic (politique) est cependant que quand on s’appelle l’UFDG dans le paysage politique guinéen, en cette fin de 2018, l’on n’attend pas la veille de l’expiration du mandat constitutionnel de ses 37 députés pour prendre et/ou annoncer une aussi bonne initiative, et qui plus est de manière quasi exutoire, si vous me passez l’expression (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info