Accueil » Société » Après l’expiration de leur mandat, les députés ne représentent plus le peuple, selon un ex-ministre

Après l’expiration de leur mandat, les députés ne représentent plus le peuple, selon un ex-ministre

Le coordinateur des Forces sociales déclare que sa structure ne reconnait plus le parlement actuel comme une institution légale et légitime. Abdourahmane Sano a indiqué à la presse que les députés qui siègent à l’assemblée nationale ne représentent plus le peuple après l’expiration de leur mandat.

‘’Nous avons des députés qui ne sont pas l’émanation du peuple’’, a déclaré Abdourahmane Sano, ancien ministre de l’agriculture.

Le coordinateur des Forces sociales estime que la prorogation du mandat des députés est un ‘’recul de la démocratie’’.

‘’Nous allons, jusqu’au renouvellement de l’assemblée nationale, considérer que les députés ne sont pas ceux du peuple’’, a assuré M. Sano.

Les Forces sociales ont tenu à rappeler à l’opinion que les députés sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans, sauf cas de dissolution, renouvelable.

Elles invitent le gouvernement et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à tout mettre en œuvre pour l’organisation des élections législatives dans les meilleurs délais afin de combler le vide institutionnel.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info