Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » La France offre à la Guinée des ponts de secours

La France offre à la Guinée des ponts de secours

La France, à travers l’Agence française de développement (AFD) vient de doter la Guinée de cinq ponts de secours. La remise officielle de ces ouvrages a eu lieu ce vendredi 18 janvier dans l’enceinte du port autonome de Conakry en présence de l’ambassadeur de France, Jean Marc Grosgurin et du ministre des Travaux publics, Moustapha Naité.

Ce geste de la France n’est pas le premier du genre. Sollicité par le gouvernement guinéen, l’Hexagone avait volé au secours de notre pays après l’effondrement, en 2012, des ponts de Sanfina et de Kodjaran. ‘’On ne peut pas parler de développement sans parler d’infrastructures. On ne peut pas remplir notre mission de développement s’il n’y a pas de routes et de ponts’’, déclare Sofia Oktokoré de l’AFD.

‘’La France a accepté de donner une partie de son stock à la Guinée. Au total 10 conteneurs sont arrivés à Conakry contenant 240 tonnes de matériels qui permettront de construire rapidement 5 ponts de 30 mètres chacun en moins de deux semaines’’, a indiqué le directeur du centre français des ponts de secours.

Selon Jean Michel Pont, ces ouvrages de franchissement sont solides et peuvent rester sur place pendant de longs moments. Toutefois, a-t-il précisé, ils ont vocation d’être remplacés par des ponts définitifs. Car, a-t-il mentionné, un pont à usage définitif pourrait être plus large, plus dimensionné et plus confortable.

L’ambassadeur de France en Guinée a, pour sa part, déclaré que ces ponts de secours visent à améliorer les conditions de déplacement des populations dans les régions. Le diplomate Grosgurin a réitéré la disponibilité de la France à apporter tout son savoir-faire dans l’amélioration des conditions de vie des guinéens.

Au nom du gouvernement, le ministre des Travaux publics a remercié la France pour son appui sans cesse renouvelé à la Guinée. Pour Moustapha Naité, ce don s’inscrit dans le cadre du renfoncement du réseau routier.

Il a rappelé que l’effondrement du pont de Linsan a prouvé à suffisance la nécessité pour la Guinée de disposer de ponts de secours. ‘’Même si nous avons la possibilité de construire des ponts, il est important d’avoir un stock de ponts de secours qui nous permettent de réagir’’, a-t-il précisé avant d’annoncer que ces différents ponts seront entreposés à Mamou, la ville carrefour, pour être déployés sur le terrain en cas d’urgence.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info