Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » L’UFR contre la présidence à vie : ‘’Celui qui pense qu’il va gérer ce pays jusqu’à sa mort…’’

L’UFR contre la présidence à vie : ‘’Celui qui pense qu’il va gérer ce pays jusqu’à sa mort…’’

Le second et dernier mandat du président Alpha Condé expirera l’année prochaine. Il lui est prêté, depuis des mois, des intentions de tripatouiller la constitution pour restera au pouvoir au-delà de 2020.

L’Union des forces républicaines (UFR) se prépare déjà à barrer la route à tout projet de troisième mandat en faveur du chef de l’Etat. Pour le député Saikou Yaya Barry, aucun guinéen n’est plus béni que les autres. ‘’On s’entend, on te donne le pouvoir pour un mandat 5 ans renouvelable une seule fois’’, indique le superviseur général du parti de Sidya Touré.

‘’Est-ce que tu es le seul guinéen ? Il n’y a pas d’autres guinéens ?’’, demande-t-il avant de répondre : ‘’Il y a d’autres guinéens. Donc, celui qui pense qu’il va gérer ce pays jusqu’à sa mort, ça ne se passera pas en Guinée’’.

A ceux qui déclarent à cor et à cri que l’actuelle constitution n’a pas été soumise à un référendum, le parlementaire leur demande : ‘’Quelle est la constitution qui permet au chef d’Etat de prendre un décret ? Quelle est la constitution qui a mis cette assemblée en place ? Quelle est la constitution qui donne le pouvoir au chef d’Etat de prendre l’argent à la banque centrale et d’en faire ce qu’il veut ?’’

Il demande aux militants et sympathisants de la troisième force politique du pays de ne surtout pas rester les bras croisés face à toute tentative de tripatouillage de la constitution.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Si vous décidez de ne pas siéger à l’hémicycle vous aurez anticiper le projet de la modification de la constitution de 2010 par les députés du RPG et leurs acolytes. Constitutionnellement dit votre mandat de députation prend fin le 5 avril 2019. Donc siéger n’est pas illégitime ni illégale. C’est la loi électorale qui précise l’organisation des élections législatives avant 3 mois de l’expiration du mandat des députés sortants, lesquelles qui doivent être programmées et organisées entre janvier, février et mars. Je vous conseille et tous les autres partis politiques de l’opposition de siéger et de commencer dès l’instant a vous organisez afin de mieux contrecarrer toute tentative de modification. Car le compte à rebours est lancé par les députés du RPG. Vos absences à l’hémicycle leur seraient bénéfique à 90%
    A bon entendeur salut

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info