Accueil » Société » Salifou Kébé reconduit à la tête de la CENI

Salifou Kébé reconduit à la tête de la CENI

Les membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont été élus lundi à l’issue d’un scrutin qui s’est déroulé dans la salle des actes du Palais du peuple.

Peu après leur prestation de serment qui s’est déroulée au siège de la Cour constitutionnelle, les commissaires de la CENI ont procédé à la mise en place du bureau exécutif de l’organe chargé de la gestion des élections.

Maitre Salifou Kébé a été reconduit à son poste de président de la CENI. Bakary Mansaré garde son fauteuil de vice-président. Bano Sow désigne par l’UFDG fait son entrée dans le bureau en qualité de vice-président.

Séraphine  Kondiano, récemment directrice adjointe du département Juridique et contentieux dans l’ancienne CENI, devient questeur dans la nouvelle. Le poste de rapporteur est, quant à lui, revenu à Youssouf Léno.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Le piège s’est finalement refermé sur l’opposition guinéenne ; Me Kébé a été reconduit à la tête de la CENI ; rien n’a donc changé, malgré l’organisation calamiteuse des élections communales par Me Kébé !!
    L’opposition a toujours dénoncé la partialité de cette CENI ; qu’est-ce qui a donc changé pour que vous reconduisiez cette CENI version Kébé !?
    Chez nos voisins ivoiriens, les négociations ont commencé ce matin, entre le gouvernement, la coalition au pouvoir et les partis politiques de l’opposition pour la mise sur pied d’une nouvelle Commission Électorale plus consensuelle, plus impartiale ; pourquoi en Guinée doit-on se contenter d’une CENI inféodée au dictateur Alpha !?

    Guinéennes, guinéens, voici le scénario du dictateur Alpha Condé pour confisquer le pouvoir en 2020 : le mandat des députés a été prorogé ; une nouvelle constitution sera bientôt présentée au parlement et sera sûrement votée par la majorité RPG. Si le vote des 2/3 n’est pas obtenu, un référendum sera alors organisé par Me Kébé qui donnera le « oui » gagnant à tout prix. Enfin, la cour constitutionnelle dirigée par Mohamed Lamine Bangoura, le laquais du dictateur Alpha, validera ce référendum frauduleux organisé par Me Kébé !!
    Sacré Alpha ; il est vraiment fort ; si roublard qu’il nous amène même à désespérer de l’opposition guinéenne !!

    • La réalité est que les cadres de l’ufdg vous mentent pour vous cacher la réalité de leurs différentes déroutes électorales. Je vous signale que tous les 17 commissaires, y compris donc les 7 de l’opposition, ont voté à l’unanimité pour lui. Alors qui trompe qui ?

      • La logique et la cohérence sont des choses méconnues chez les affiliés de l’ufdg.
        C’est pourquoi,ils donnent toujours cette impression d’être gens dont le cerveau a été ôté pour le remplacer par un caillot de haine viscérale et brute.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info