Accueil » Société » Mis sur la touche, les enseignants contractuels crient à la trahison de l’Etat

Mis sur la touche, les enseignants contractuels crient à la trahison de l’Etat

Image d’illustration

Le ministre de l’Education nationale a demandé aux responsables communaux et préfectoraux de l’éducation de mettre sur la touche les enseignants contractuels. Mory Sangaré déclare que seuls les contractuels payés par les communautés peuvent être maintenus, car leurs émoluments sont assurés par les collectivités locales.

Le patron du département de l’Education nationale affirme que le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour que ceux des contractuels qui seront retenus en qualité de contractuels d’Etat suite aux évaluations, bénéficient de rémunération.

L’annonce du ministre Mory Sangaré a suscité la colère des enseignants contractuels recrutés pour palier à l’absence des titulaires pendant la grève. Criant à la trahison, ils promettent de ne pas se laisser faire.

‘’Nous avons dressé des correspondances aux structures syndicales qui défendent les intérêts des enseignants’’, déclare Alseny Mabinty Camara dans le Quotidien, ajoutant que les enseignants contractuels ont le ‘’sentiment d’avoir été trahis par l’Etat’’.

Pourtant, dit-il, ‘’il y a des contractuels qui ont prouvé leurs compétences, leur capacité de transmettre le savoir mieux que les titulaires’’. A l’en croire, leur recrutement n’était nullement pas lié à la grève des enseignants. ‘’Mory Sangaré nous a dit que l’école guinéenne est dans le besoin de recrutement. Mais il nous a dupés’’, se lamente-t-il.

Une réunion d’enseignants contractuels est prévue cet après-midi pour envisager une stratégie de riposte pour faire face aux autorités éducatives.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. vous n’avez que vos yeux pour pleurer. vous avez saboter la greve de enseignant et le marteau se retourne contre vous. les syndicaliste ne ferons rien pour vous car ils vous en veule. vous saviez dans quelle merde vous vous metter, la greve terminer donc rentrer chez vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info