Accueil » Société » Deux délégués du SLECG exclus de la commission d’assainissement du fichier des enseignants

Deux délégués du SLECG exclus de la commission d’assainissement du fichier des enseignants

Le gouvernement et le Syndicat libre des enseignant et chercheurs de Guinée (SLECG) ont meublé la commission mixte chargée de l’assainissement du fichier des fonctionnaires enseignants.

La partie gouvernementale a désigné 10 membres au sein de la commission pour assainir le fichier des enseignants.

Le ministère de l’Education nationale ; celui de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le département de la Formation professionnelles ont désigné chacun deux délégués.

Les quatre autres ont été choisis par les ministères du Budget et des Finances.

‘’On a octroyé quatre représentants à l’USTG et six au SLECG. Dans la commission, on a choisi deux techniciens dont l’inscription sur la liste du SLECG a été automatiquement rejetée par la partie gouvernementale’’, indique Aboubacar Soumah.

‘’L’un a été qualifié d’agent de la police et l’autre d’agent de la Fonction publique. On dit qu’ils ne méritent pas d’être sur la liste des enseignants alors. Finalement, nous avons accepté qu’ils soient mis de côté’’, précise le syndicaliste.

Selon le patron du SLECG, ‘’l’un des délégués fait partie de ceux qui ont conçu fichier de la fonction publique. Le second connait tous les cas de fictifs qui sont au niveau de chaque département  de la fonction publique’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathé17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info