Accueil » Politique » Matoto : Kalémodou Yansané n’a pas dit son dernier mot

Matoto : Kalémodou Yansané n’a pas dit son dernier mot

Après la mise en place du conseil communal de Matoto, le député Kalémodou Yansané ne s’avoue pas vaincu. A son domicile où il a reçu des journalistes, le parlementaire a affirmé qu’il reste et demeure le seul et unique maire de la plus grande commune du pays.

‘’Vous n’êtes pas devant un candidat perdant. Vous  êtes devant le maire de Matoto élu le 15 décembre 2018’’, a-t-il déclaré devant  un parterre d’hommes de médias.

Kalémodou Yansané dit avoir adressé un courrier au ministère de l’administration du territoire et de décentralisation pour mettre les points sur les i. ‘’J’ai écrit au ministre Bouréma Condé en tant que maire pour lui dire que pour convoquer la session pour la mise en place de l’exécutif communal, la loi prévoit un arrêté’’, a-t-il précisé.

‘’Il m’a répondu en me disant que je fais une usurpation de titre. C’est lui qui fait une usurpation de fonction. Il a annulé une élection, alors qu’il n’a pas le pouvoir de le faire (…) Nous n’avons pas participé au vote d’aujourd’hui. Le ministre ne nous dit que l’objet du vote, c’est l’élection du maire de Matoto et de ses adjoints’’, a renchéri l’honorable Yansané.

Il promet de saisir le tribunal de première instance de Mafanco pour contester l’élection de Mamadouba Tos Camara. ‘’Nous allons saisir le tribunal de Mafanco pour dire le droit. Si nous n’avons pas gain de cause, on ira à la cour suprême. On a empêché la presse d’accéder à la salle, que cache-t-on ?’’, s’est interrogé le candidat de l’UFDG.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Si les textes guinéens en la matière prévoient que la convocation pour l’élection de l’exécutif communal doit se faire par un arrêté du Ministre de l’Administration territoriale, la reprise de l’élection devait donc se faire sur arrêté pris dans les mêmes formes que l’élection contestée du 15 décembre.
    En effet, en annulant l’élection (je ne me prononce pas sur l’illégalité ou non de cet acte), le Ministre devait prendre un arrêté. En ne le faisant pas, et s’il s’avérait qu’il a laissé l’élection avoir lieu sur simple convocation du Secrétaire général de la Mairie, la conclusion est qu’il s’agit, non pas d’une reprise, mais d’une continuation du processus enclenché le 15 décembre; donc, qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle élection mais la poursuite de celle déjà commencée. Ce qui équivaut à dire que le processus était seulement suspendu et non invalidé; en conséquence, l’élection du maire ayant déjà eu lieu, le décompte fait et le résultat non contesté, le processus ne se poursuit que pour le reste : l’élection des vice-maires. Dès lors, l’honorable Kalemodou serait fondé à se prévaloir de sa qualité de maire élu; tout comme les 7 vice-maires sont légalement élus suite à la poursuite du processus (qui n’était qu’interrompu, chose attestée par la non-prise de l’arrêté qui devait l’être s’il s’agissait d’une reprise de l’élection). C’est mon avis.

    • Avis que je partage tout à fait, cher Rachida L’y). En tout état de cause, c’est maintenant que l’UFDG devrait saisir le tribunal de première instance (comme le lui a instruit la Cour Suprême) pour contester l’élection dans son entièreté, tant sur la forme (au niveau procédural) que sur le fond (en ce qui à trait aux résultats).

  2. CEST DU BIRGANDAGE ELECTROL PUR ET SIMPLE….CEST MEME HONTEUX POUR QUELQUN QUI EST DIGNE….CEUX QUI SONT AUX AFFAIRES PENSENT QUILS RESTERONT ETERNELMENT AUX AFFAIRES…..ILS NONT QUA SE RAPELER DE LA MAJEUR PARTIE DES DIGNITAIRES DU REGIME DU FEU GENERAL LANSANA CONTE….OU SONT ILS????? RIEN NEST ETERNEL SUR CETTE TERRE…. LE PEUPLE DE GUINEE A QUELQUE CHOSE A SE RAPELER APRES CE SOIDISANT REGIME……QU ALLAH AIDE LA VERITE…AMEN

  3. Mon pays est pitoyable.pour quoi vote ton en Guinee? Un parti au pouvoir qui ne peu pas gagner par les urnes mais plutôt par la tricherie et la force.un parti au pouvoir qui a perdu cinq commun. Incroyable. Mon pays e malade!!!

  4. Je jure au nom d’Allah l’UFDG , n’aura pas suite favorable dans cette affaire , le cas de Kindia en est le titre illustratif. Si une élection de l’exécutif communal d’une mairie devrait être annulée c’était celle de cette localité, car à kindia les conseillers de l’UFDG ont été violentés et extirpés de la salle manu-militari malgré cela le Ministre MATD a confirmé et validé ce hold-up électoral , tandis qu’à Matoto l’élection a été bien passée y compris le décompte à plusieurs reprises avant que le camp adverse le RPG vue sa défaite ne boycotte le scrutin , la nuit le ministre Bourema invalide cette élection pour des raisons non fondées sur aucune base judiciaire. La Guinée est devenue sous l’ère d’Alpha Condé, un pays où règne la force , la volonté unilatérale, la haine sociale, le mensonge généralisé au détriment de la constitution et des principes démocratiques . Aucune institution de la république ne joue pleinement son rôle régalien. Je suis convaincu que l’UFDG n’aura pas gain de cause d’au niveau des tribunaux y compris la cour suprême, le système du RPG est ventilé dans toute la république en passant par toutes les institutions judiciaires de la Guinée. Cette élection controversée de Tos ne sera pas annulée malgré tout manquement . Je n’y crois pas !

  5. Il n’y a plus rien de légal, juste, démocratique et constitutionnel à attendre du fonctionnement de l’Etat-RPG et des institutions guinéennes sous la houlette du tandem AC-KASSORY.
    Mais ce n’est visiblement pas la seule perversité de la gouvernance actuelle du pays qui suffirait à expliquer cette inéluctable régression sociopolitique, et forcément économique du pays.
    Parmi les facteurs négatifs qui concourront à enlever toutes illusions aux plus fervents optimistes dont je suis, on peut malheureusement citer notamment:
    – les faiblesses excessives d’une opposition guinéenne incarnée par l’UFDG et son naïf leader CDD, qui se veut certes crédible mais se prive désespérément de tous les moyens lui permettant de s’opposer efficacement au pouvoir en place;
    – l’égocentrisme, la lâcheté et le manque de vision solidaire des élites peules notamment, dont les effets de divisions séculaires impactent indirectement jusqu’aux maigres efforts de construction d’une unité nationale;
    – le système de corruption politique à une échelle jamais atteinte dans le pays, et dont une illustration criarde se voit par le nombre pléthorique de ministres ou conseillers en tout genre qui gravitent autour du chef de l’Etat;
    – l’ethnicisation accentuée et à sens unique de l’Etat, des forces de défense et de sécurité, des institutions nationales et de l’administration publique;
    – la complicité tacite d’une communauté internationale dont l’action est dominée sur le terrain par les activismes diplomatiques de pays et organisations internationales tels que la France, les USA, la Russie, l’UE, l’ONU, l’UA et autres;
    – les convoitises et enjeux économiques, qui se cachent derrière la politique de pillage des ressources minières et potentialités énergétiques abondantes de la Guinée, que favoriserait plus sûrement le maintien d’AC au pouvoir; pour le bien des investisseurs étrangers et des milieux mafioso-affairistes qui l’entourent.
    Il existe toujours des chances même infimes de voir des miracles se produire en politique. Mais en Guinée, je crains que le ver n’ait déjà profondément pris dans le fruit, quant à une éventuelle alternance politique judicieuse pour 2020; sans laquelle les Guinéens ne feront pourtant que continuer à déchanter massivement.
    Car AC n’est pas qu’inapte à apporter quoi que ce soit d’utile et de constructif pour l’avenir équilibré de la Guinée. Tout, dans ses actes et paroles, trahit ce mépris qu’il éprouve pour ce pays et son généreux peuple qui lui ont pourtant assuré tout ce dont il ne pouvait jamais rêver ni au Burkina ou au Mali, ni en Côte d’Ivoire ou en France (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info