Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Le camp de Sidya Touré apporte des précisions sur le déroulement du scrutin à la mairie de Matoto

Le camp de Sidya Touré apporte des précisions sur le déroulement du scrutin à la mairie de Matoto

La victoire de Tos Camara à la tête de la mairie de Matoto a été contestée par le camp de Kalémodou Yansané qui a saisi le tribunal de première instance de Mafanco pour un recours en annulation du scrutin.

Ce samedi 9 février au siège de l’Union des forces républicaines (UFR), Sakoba Keita, adjoint au maire de Matoto, a levé un coin de voile sur le déroulement du scrutin, boycotté par les conseillers issus de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Selon ce cadre du parti de Sidya Touré, devenu numéro 2 de la mairie de Matoto, la plupart des formations politiques ont pris part à la mise en place du conseil communal.

‘’Le conseiller de l’UDG était dans la salle. Le candidat du PUP, qui est le doyen d’âge, était le rapporteur. Celui du PEDN a fait une procuration qu’il a remise au candidat du PUP (…). Il y a eu 31 conseillers qui ont tous voté pour moi, y compris la conseillère du Bloc Libéral qui est de l’opposition’’.

‘’L’UFDG n’était pas dans la salle. Nous demandons à ses conseillers de venir à la mairie pour travailler. C’est ce qui est important’’, poursuit-il, ajoutant qu’il ‘’y a des choses plus importantes qui nous attendent à la commune. On est fatigués de l’affaire des locales, il faut en finir avec ça’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. La présence et le vote du conseiller de l’UDG à cette mascarade montre bien si besoin en était encore que les principaux leaders de ce parti ne font rien d’autre que d’essayer de se servir des faiblesses de CDD et de son parti pour sortir de leur relatif anonymat politique.
    L’opposition républicaine de l’UDG et celle de l’UFDG ont ainsi certainement beaucoup plus qu’une simple letrre « F », comme différence.
    Mais il semblerait que le déjà futur candidat de l’UFDG à la présidentielle de 2020 ne considère plus les enjeux de ces élections locales comme importantes à ses yeux: à chacun sa manière digérer ses déconfitures politiques, après tout (…)
    Le leader de l’UFDG devrait cependant se rendre à l’évidence qu’en politique guinéenne, « qui vole veau, volera vache ». (Proverbe français)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info