Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Politique » Fodé Oussou Fofana : ‘’si la justice n’annule pas l’élection de Matoto…’’

Fodé Oussou Fofana : ‘’si la justice n’annule pas l’élection de Matoto…’’

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a saisi le tribunal de première instance de Mafanco pour un recours en annulation de l’élection de Mamadouba Tos Camara à la tête de la mairie de Matoto. Fodé Oussou Fofana, le vice-président du principal parti d’opposition, promet de saisir des juridictions supranationales si sa formation politique n’obtient pas gain de cause.

‘’Tos est inintelligent, il dit qu’il y avait 30 conseillers dans la salle. Mais ce qu’il ne sait pas, si on retire 30 dans 45, il ne restera que 15, alors que les élus de l’UFDG sont au nombre de 14’’, indique Fodé Oussou Fofana.

Selon lui, ‘’le RPG s’est humilié devant le monde entier. Si Alpha Condé veut sauver sa gouvernance, il doit appeler Bouréma Condé. Et si la justice n’annule pas l’élection de Matoto, elle va s’humilier’’.

A en croire Fodé Oussou Fofana, ‘’Tos n’est pas maire de Matoto, puisque Mafanco est déjà saisi. Il doit montrer les vidéos de son élection et dire comment il a eu 30 voix sur 45. Si on est dans un pays normal, cette élection va être invalidée’’.

Si la justice guinéenne ne tranche pas en faveur de l’UFDG, le patron des libéraux démocrates promet de saisir la justice de la CEDEAO. ‘’Parce que nous n’accepterons jamais que Tos soit le maire de Matoto, alors qu’il n’a pas gagné’’, prévient-il.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info




3 comments

  1. Qu’il est brouillon ce crieur!
    Toujours dans ses éternels siiiiiiii,comme s’il était incapable de se rendre compte que c’est menaces bidons n’émeuvent mêmes les moustiques de Conakry à plus forte raison l’Etat!

  2. Ce type est un vrai bouffon, et les espèces de son genre ne peuvent émerger que dans l’UFDG….Pitié

  3. Face à un pouvoir RPGiste dont toute la stratégie politique se résume à de misérables manoeuvres dilatoires, l’usage de la force de répression publique, la violation des lois de République et/ou la corruption d’Etat, force serait plus que jamais à l’UFDG de sortir enfin le grand jeu, pendant qu’il est encore possible de faire quelque chose, notamment en se tournant vers les juridictions compétentes de la CEDEAO (…)
    En tout cas, on le dira jamais suffisamment à CDD et à son non moins piètre communicant vice-président, FOF: « La grande leçon de la vie, c’est que parfois, ce sont les fous qui ont raison » (W. Churchill)
    Was-Salam !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info