Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » ‘’Des gens ont l’intention de faire manifestement du mal à Dalein’’, selon un de ses proches

‘’Des gens ont l’intention de faire manifestement du mal à Dalein’’, selon un de ses proches

Après des semaines à l’étranger, la figure de proue de l’opposition guinéenne a regagné la capitale Conakry, ce samedi 16 février. Son cortège a été stoppé net par des agents des forces de l’ordre à Hamdallaye, alors qu’il se rendait au siège de l’UFDG à la Minière. 

Au siège de l’UFDG où des militants et sympathisants étaient dans l’angoisse, le vice-président du parti, Ibrahima Chérif Bah est venu les rassurer.

‘’Cellou Dalein Diallo est en bonne santé, il est bien arrivé à Conakry. Il me charge de vous remercier et féliciter. Malgré la répression de ce régime barbare et fasciste, vous êtes là, le siège est plein’’, déclare-t-il.

Selon lui, ‘’Dalein a été gazé. Des gens ont l’intention de lui faire manifestement du mal. Ils sont venus coincer sa voiture. Il est descendu pour leur demander ce qu’ils veulent, mais ils lui ont encore lancé du gaz’’.

L’assemblée générale extraordinaire de l’UFDG n’a finalement pas eu lieu. A son domicile, le dirigeant du principal parti d’opposition où il a conféré avec la presse, Dalein a accusé le président de la République d’être le seul et unique responsable de ce qui lui est arrivé.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. CDD et ses communicants commettent pourtant l’erreur d’oublier jusqu’où les hordes barbares déguisées en FDS du pouvoir se permettaient de pousser leurs forfaitures avant l’arrivée du PM KASSORY aux affaires.
    L’inqualifiable tragédie politique qui vient d’être évitée de justesse ce matin est la preuve s’il en fallait encore, que ce n’est pas la personnalité politique spécifique du leader de l’UFDG qui pose problème au tandem AC-KASSORY, mais la probabilité même faible, qu’il soit définitivement mis fin au statut d’exclusion politique tacite dans lequel la communauté Hâli-pular et peule s’est laissée enfermer depuis 1958. Depuis les hold-up de la CC et de la mairie de Kindia, chaque acte politique posé par le tandem infernal a une signification bien précise.
    C’est donc à la direction de l’UFDG et à toutes les patriotes avisés de ce pays qu’il incombe d’agir judicieusement, pendant qu’il est encore possible d’éviter à notre beau pays commun de sombrer dans une effroyable guerre civile, dont les conséquences seraient imprévisibles.
    Après 2 mandats de gouvernance chaotique dont l’écrasante majorité des Guinéens vit précisément les méfaits, la question est de savoir si on laissera AC et son pouvoir fascisant détruire tous les acquis de démocratisation et les embryons de l’Etat de droit pour lesquels des centaines de martyrs guinéens ont été assassinés notamment depuis 2006.

  2. « la répression de ce régime barbare et fasciste, »

    Waouh là qu’on aurait bien aimé que ce régime soit réellement aussi « barbare et fasciste » pour te mettre en prison pour le restant de ta vie , pilleur invétéré ni foi foi ni pitié!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info