Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Alpha Condé : ‘’Nous avons mis des PA là où il y a de la pagaille’’

Alpha Condé : ‘’Nous avons mis des PA là où il y a de la pagaille’’

Le président de la République assume pleinement le déploiement d’unités mixtes composées de policiers, gendarmes et militaires, depuis le 19 novembre 2018, sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa.

Ce samedi, Alpha Condé a affirmé devant des élus locaux et administrateurs territoriaux que son pouvoir est déterminé à mettre fin à la pagaille dans le pays.

‘’Nous allons prendre des mesures rigoureuses. Nous avons mis des PA là où il y a la pagaille. Partout où il y aura de la pagaille, nous allons mettre des PA’’, a décidé le président Condé.

Et poursuive : ‘’Désormais, les forces de sécurité auront l’obligation de maintenir l’ordre pour que les populations vivent dans la paix et la tranquillité, que personne n’ait peur de sortir la nuit’’.

Il annonce un appui aux Brigades anti-criminalité pour lutter contre le grand banditisme. ‘’Je n’enverrai pas mes militaires et policiers à mains nues contre des gens qui détiennent des armes de guerre’’, a assuré le chef de l’Etat.

‘’Si les bandits tirent, eux aussi, ils tireront. Et s’ils sont menacés aussi, ils vont tirer’’, a clarifié le président Condé.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. Cellou Dalein Diallo de l’UFDG n’est pas arrivé à Conakry en pleine nuit pour se faire attaquer…Et la pagaille vient des forces de l’ordre pour Casser sa voiture et les gaz lacrymogènes pour disperser la foule pacifique.Tandis que,les Bandits coupeurs de routes sévissent en maître absolu à l’intérieur du pays.

  2. Bientôt on mettra le feu dans ton derrière aussi car tu partiras que tu le veuilles où pas.

  3. Dommage que Conte a laissé sortir ce virus de la prison vivant.

    • C’est sous la Pression de la France que Feu Gl Conté l’a libéré, parce qu’il (AC,le Grimpeur) est citoyen français.Après la dèche en France,il vient chercher son Blé en Guinée pour payer ses dettes.

  4. CEST SA HAINE QUI VA LE RONGER ET FINIR PAR LEMPORTER..CET CRIMINEL DE GUERRE VA FINIR MAL IL NA AUCUNE CRÉDIBILITÉ ET AUCUNE DIGNITER…AVEC SON POUVOIR MORIBON, IL A PERDU LES COMMUNALES ET IL SEST PERMIS DE VOLER UN PEU PARTOUT DANS LE PAYS.. A CONAKRY DANS LA CAPITALE, ZERO COMMUNE CAR LE MONDE ENTIER CONNAI COMMENT XA SEST PASSER A MATOTO…. TU FINIRA PAR LA PETITE PORTE ICHA ALLAH ALLONS TOUN…

  5. IL EST JALOUX DE CDD A TEL POINT QUIL NARRIVE PLUS A DORMIR….

  6. Belle intervention de mon champion Alpha Condé car les fauteurs de troubles seront châtier à la rigueur

  7. C’est précisément maintenant qu’il faudrait remettre en cause de manière déterminée les mesures iniques et illégales du pouvoir RPGiste portant notamment sur la militarisation sélective des quartiers de Ratoma et l’interdiction des manifestations pacifiques de rue.
    La stratégie de l’UFDG ne peut pas continuer à se résumer à des critiques souvent maladroits de la gouvernance chaotique d’AC. Ce qui pourrait mobiliser les forces vives de la nation dans un éventuel combat pour restaurer les acquis démocratiques et les valeurs de justice et de paix qui sont fortement ménacées dans le pays, ce sont plutôt les initiatives et mesures courageuses et concrètes que les Guinéens veront le principal parti de l’opposition et ses alliés prendre pour contrer les velléités dictatoriale du pouvoir en place, et pas seulement des appels politiques creux.
    Le tandem AC-KASSORY vient hier de donner un nouveau signal fort sur leur détermination à ne réculer devant aucun moyen pour imposer aux Guinéens leur projet anticonstitutionnel de pouvoir à vie pour AC. Cela peut aller jusqu’à l’assassinat, l’emprisonnement ou l’expulsion de celui qui peut réellement constituer un obstacle à leur objectif.
    Et contrairement à ce que certains candides patriotes peuvent croire encore, pour agir ainsi, le « Mogho-Naaba de Conkry » bénéficie d’une quasi-complicité de la communauté internationale et ses divers relais locaux, en plus des médiats étrangers et milieux affairistes souvent véreux, auxquels il garantit, on le sait, d’innombrables intérêts dans le pays, désormais.
    Ce n’est donc plus à un jeu d’enfants que CDD devra se livrer, s’il veut s’opposer efficacement au système répressif et (disons-le clairement) anti-Peuls, que le tandem infernal a déjà déployé jusqu’au coeur des fiefs électoraux de l’UFDG. A bon entendeur, salut !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info