Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Interview » Bah Oury : ‘’si l’opposition dite républicaine fonctionnait dans l’esprit démocratique…’’

Bah Oury : ‘’si l’opposition dite républicaine fonctionnait dans l’esprit démocratique…’’

Plusieurs formations politiques se concertent pour mettre en place la Convergence de l’opposition démocratique. L’ancien ministre de la réconciliation nationale, Bah Oury, fait partie de cette nouvelle coalition en gestation. A VisionGuinee, il a accepté de dévoiler les raisons de la mise en place de cette structure.

VisionGuinee : On assiste à la création de la Convergence de l’opposition démocratique qui réunit en son sein l’UFR, le PEDN, le PADES  et bien d’autres partis. Qu’est-ce qui a prévalu au lancement de cette coalition ?

Bah Oury : C’est dans l’ordre normal des choses. L’idée, c’est de tirer le bilan des expériences accumulées de la dernière décennie politique dans notre pays, prendre en compte l’évolution du multipartisme dans notre pays. Parce que, nous croyons fermement que c’est maintenant qu’il faut faire la part des choses et distinguer ce qui a été bien fait et ce qui a été mal fait, corriger nos insuffisances pour nous permettre d’avoir une force politique beaucoup attrayante qui puisse rassurer les guinéens et les partenaires extérieurs.

Cette coalition ne vient-elle pas concurrencer l’opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein  Diallo ?

Chaque nouvelle chose qui arrive est appelée à dépasser ce qui existe déjà. Si l’opposition dite républicaine fonctionnait dans l’esprit démocratique, pour asseoir les bases de la démocratie dans notre pays, je ne vois pas pour quelle raison, il y aurait eu une autre plateforme politique. Si aujourd’hui, une nouvelle coalition est en gestation, c’est qu’il y a des déficits dans l’opposition républicaine qui ont amené des hommes et des femmes à envisager de construire autre chose pour aller de l’avant.

De quels déficits parlez-vous dans l’opposition républicaine ?

Disons que ce n’est pas seulement un problème de leadership. Il y a des déficits sur la façon de voir et faire la politique.  L’opposition doit être un contre-pouvoir efficace, responsable, constructive. Elle doit se battre pour représenter une alternative crédible pour la Guinée de demain. Ça y va de l’intérêt aussi bien de ceux qui sont au pouvoir que ceux qui sont opposés au régime en place. Parce que ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui peuvent être demain dans l’opposition, vice-versa.

Vous prônez une autre façon de  faire la politique. De quoi s’agit-il exactement ?

Il faut changer la mentalité politique, construire des choses avec plus de sérénité. Notre pays a connu beaucoup de tragédies par le fait des hommes politiques. Il faut donc faire la politique autrement pour changer les choses.

Par Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Ce Mr BO finira par Mourir de Chagrin contre CDD et l’UFDG.

  2. C CHAROGNARD d BAH LOURY EST COMPLETMN DEBOUSSOLER A TEL POINT KIL SE DEMAMDE OU DONNER LA TETE. ..AVC SON MUVEMNT LE FAUX RENOUVEAU. ..IL NA MEM PAS EU UNE DEMI VOIX..ET IL CONTINUE A VOIR DES INSANITES. .TU COMPLETMN CUIT EN POLITUQUE DANS C PAYS..TU SERA MEM PAS UN CHEF D QUARTIER. ..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info