Accueil » Politique » Un ancien ministre qualifie de coup d’Etat politique l’élection du maire de Matoto 

Un ancien ministre qualifie de coup d’Etat politique l’élection du maire de Matoto 

La reprise de l’élection du maire de Matoto le 16 février qui a porté Mamadouba Tos Camara du RPG Arc-en-ciel à la tête de la mairie continuer d’alimenter les débats. Le président du parti Alliance pour le renouveau national (ARN) estime que c’est un coup d’Etat politique qui a été opéré.

Selon l’ancien ministre de la Sécurité, “les forces de l’ordre ont pour vocation de montrer la force pour ne pas avoir à l’utiliser. Mais tout se passe ici en période de compétition politique ou de contestation. Les interventions musclées et même brutales des forces de l’ordre, c’est un échec”.

“C’est un signe d’échec et de dysfonctionnement de l’Etat et de remise en cause des principes et valeurs de la République. Il n’est pas question de régler un problème électoral par la violence”, estime le président du parti Alliance pour le renouveau national.
À l’en croire, “ce qui s’est passé à Matoto n’est pas une bonne leçon de démocratie, c’est un petit coup d’Etat politique local qui est regrettable”.
Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
000224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info
Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Au nom du PEUPLE DE GUINEE

    VOUS ÊTES UN PATRIOTE il faut dire la VÉRITÉ mais en Guinée ce qui arrange les gens c’est ce qu’il défend pour survivre à cause 1000 fr sans aucune dignité
    MAIS SEUL LE PEUPLE EST SOUVERAIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info