Accueil » Politique » Un ex-militaire qui voulait renverser le pouvoir de Lansana Conté, pose ses valises au RPG Arc-en-ciel

Un ex-militaire qui voulait renverser le pouvoir de Lansana Conté, pose ses valises au RPG Arc-en-ciel

Le Collectif militant pour l’unité nationale (COMUNA) n’existe plus. Aboubacar Sidiki Diaby, le dirigeant de cette formation politique, a décidé de fondre le parti dans le RPG Arc-en-ciel pour continuer, dit-il, le combat politique. La décision a été officialisée samedi à Gbessia devant des partisans d’Alpha Condé.

Cet ancien colonel de l’armée et ex-militant du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) a décidé de rejoindre les rangs du parti du pouvoir, après plusieurs années de brouilles avec le président Alpha Condé qu’il qualifiait dans les médias de ‘’plus grand diviseur commun’’ des guinéens.

‘’En 1985, lorsqu’il y a eu le coup d’Etat de Diarra Traoré, j’ai quitté Conakry à pieds. J’ai pris les rails, j’ai marché jusqu’à Kankan. De Kankan, je suis allé à Bamako. De là-bas, j’ai lancé un appel à tous les militaires rescapés. Nous avons créé un mouvement militaire dont j’étais le chef, pour venir renverser le régime militaire de Lansana Conté’’, raconte Aboubacar Sikidi Diaby.

‘’Beaucoup de jeunes de la sous-région nous ont apporté leur soutien. Parce que tous les amis du défunt président Ahmed Sékou Touré n’étaient pas contents de l’armée qui a pris le pouvoir’’, continue l’officier militaire à la retraite.

‘’Le professeur Alpha Condé qui était en France a entendu parler de nous. Il a envoyé un émissaire à Bamako pour venir nous rencontrer. Nous sommes allés en France à la rencontre du président Alpha Condé le 26 septembre 1987.  Nous lui avons expliqué notre intention. Il nous a dit qu’il contre un pouvoir militaire, qu’il est contre Lansana Conté, mais il veut le battre dans les urnes’’, précise-t-il.

‘’Difficilement, il nous a convaincus,  mais nous avons accepté. Ce jour-là, il nous a mis à son école et nous avons appris’’, témoigne M. Diaby qui accepte de signer l’arrêt de mort de son parti pour devenir militant du RPG Arc-en-ciel pour continuer, dit-il, le combat politique.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Voilà des comportements qui ne trompent pas. Alpha Condé veut coûte que coûte instaurer la dictature en Guinée et imposer un 3eme mandat. Quand des vieux comme les yaya Sow adhère à un parti qui, théoriquement doit quitter le pouvoir en moins de 2ans, ça craint quand même!

    • Je ne comprends vraiment pas ta logique l’ami!
      Quelle corrélation trouves-tu en le fait qu’un yaya sow adhère au Rpg et l’éventualité d’un 3ème mandat pour Alpha Condé?

      Je vais t’aider à avoir de la cohérence dans les idées:
      -yaya sow n’est plus un militaire actif qui aurait une quelconque influence au sein de la troupe pour que son orientation politique ait une supposée valeur-ajoutée pour un parti quelconque;
      -le Rpg ne s’écroulera pas ni après ce pouvoir actuel et ni après Alpha(même si Alpha Condé vivra plus longtemps que la plupart de ses opposants actuels.Il suffit juste de jeter un coup d’œil sur leurs états physiques respectifs pour le comprendre et c’est pas sorcier!),car ce parti n’est jamais autant fort que quand il est dans l’opposition;
      Bref, il ne faut jamais réduire ce parti aux simples faits opportunistes de certains individus égoïstes chercheurs d’occasions personnelles.Par ce que ce pays est en partie fait d’une masse non la moindre de ce genre d’individus( il suffit d’observer les comportements de tous les jours, du simple citoyens jusqu’au sommet de la société pour s’en convaincre. Par exemple: si le Gl Conté n’avait pas limogé ST, aurait-il devenu un quelconque opposant à son régime?; Ou encore,CDD aurait-il cherché à faire un OPA sur un parti de l’opposition s’il n’avait pas été limogé pour faute lourde?
      Voilà autant d’observations que tout analyste attentif ne devrait jamais négliger dans sa quête de compréhension des comportements et des mentalité dans ce pays.

  2. Au nom du PEUPLE DE GUINEE

    LE PEUPLE EST SOUVERAIN c’est des gens finis ils ne peuvent rien pour le 3ème mandat, quand ils se retourne au parti de alpha. c’est l’oeuvre de Dieu pour qu’ils rends compte de tous le mal qu’ils sont fait aux Peuples..

  3. Les guineens savent que AC est un rebelle, tout se paie sur cette terre, qui pensait que ce diaby allait délirer de la sorte.AC propre, les masques commencent à tomber. Il sera chassé plus que compaorè.Dieu est pour la vérité.

    • Dis-donc toi aussi, arrête de jouer à l’éternel déficient qui ne comprend rien à rien !
      Ce monsieur te narre son histoire (déjà bien connue dans ce pays)après le coup Diara en 1985 et les différents rôles qui furent joués par les uns et les autres des opposants au régime militaire,et toi, les seuls mots qui t’a intéressent dans toute cette narration ont été « je devrait être le chef rebel qui devrait renverser le régime de Conté en 1985 ».
      Alors que fais-tu des passages où il mentionne également que c’était Alpha Condé qui les avait dissuadés d’abandonner l’option armée?
      Bref, c’est toujours ce manque d’honnêteté intellectuelle chez les opposants et autres réacs anti-Apha qui me rend très sceptique sur l’avenir de ce pays!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info