Accueil » Société » Alpha Condé, un président qui ne fait pas tout ce qu’il promet

Alpha Condé, un président qui ne fait pas tout ce qu’il promet

Il se dit homme de parole, mais à Kaporo-rails où un déguerpissement est en cours, il est perçu autrement. Le président de la République avait promis de ne plus jeter des guinéens dans la rue. Depuis plus d’une semaine, de nombreuses familles dont les maisons ont été démolies par l’Etat, dorment à la belle étoile, au vu et su de tous.

A Kaporo-rails, depuis plusieurs d’une semaine, la zone est occupée par des bulldozers qui rasent tout sur leur passage. Tous les bâtiments, cochés préalablement par les services du ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire, sont démolies sous les regards impuissants de leurs occupants qui se savent plus à quel se vouer.

Alpha Condé, en 2016, avait pourtant promis de ne pas démolir des concessions sans indemniser les occupants. Pour le chef de l’Etat, ‘’Kaporo-rails est une plaie ouverte qui ne s’est pas encore refermée. Il est du pouvoir du gouvernement de déguerpir des citoyens, mais cela se fait dans des conditions démocratiques. C’est-à-dire, dans le respect des personnes et de leurs biens’’.

En cas de nécessité de service et d’utilité publique, le président Condé rappelait aux occupants du site que l’Etat peut déguerpir des citoyens, mais pas de façon sauvage, comme cela a été fait à Kaporo-rails. ‘’Je sais qu’à l’époque, on a même traité les populations de Kaporo-rails de bandits, de gangsters. Or, c’étaient des citoyens respectables. Donc, le moment est venu de fermer cette plaie ouverte afin de réconcilier les populations de Kaporo-rails avec l’Etat’’, avait indiqué le numéro 1 guinéen.

Des excuses publiques

Le pensionnaire de Sékhoutouréyah avait présenté des excuses publiques aux citoyens de Kaporo-rails qui, avait-il reconnu, ont été ‘’injustement agressés même si l’Etat avait le droit de les faire déguerpir, mais en respectant leurs droits. Nous allons faire en sorte que leur dignité et leurs droits respectés’’.

‘’Nous continuons à déguerpir, mais on ne va pas jeter les gens dans la rue. Nous allons faire des constructions, permettre aux gens de déménager. Si vous les faites déguerpir, vous leur donnez de l’argent et que ça ne suffise pas pour construction une maison, vous les aurez mis dans la rue’’, admettait le président Condé.

Il rassurait les occupants de Kaporo-rails que la politique de déguerpissement du gouvernement va aller avec la construction de nouveaux logements. ‘’Mieux vaut aménager dans un appartement propre que d’être à Conakry dans un bidon ville. Nous ne pouvons pas laisser la capitale telle qu’elle est aujourd’hui’’, précise le chef de l’Etat.

Des promesses en l’air

‘’Il faut accepter que la capitale change. Il est extrêmement important, mais Conakry ne peut pas changer sans qu’il n’y ait des conséquences. Il faut qu’on casse et qu’on reconstruise dans le respect des droits des citoyens et de leur dignité, et en les indemnisant correctement’’, insistait-il encore.

Il promettait de refermer la ‘’plaie et faire en sorte que les gens de Kaporo-rails qui ont été déguerpis soient rétablis dans leurs droits. Cela veut dire qu’ils soient correctement indemnisés parce qu’il faut que cet endroit puisse désormais servir de centre administration et diplomatique’’.

Au final, tout ça n’étaient que des paroles en l’air. Puisque des habitants sont expropriés de leurs maisons sans qu’aucune mesure d’accompagnement ne soit envisagée. Du moins pour l’instant.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info