Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Société » Comment le duo Dalein-Kassory a réussi à arrêter le déguerpissement des occupants de Kaporo-rails en 1998…

Comment le duo Dalein-Kassory a réussi à arrêter le déguerpissement des occupants de Kaporo-rails en 1998…

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a apporté jeudi des éléments de clarifications sur l’affaire de déguerpissement des habitants de Kaporo-rails en 1998 alors qu’il était ministre dans le gouvernement dirigé par Sidya Touré.

En conférence de presse, Cellou Dalein Diallo a déclaré qu’il n’a nullement pas soutenu la casse de 1998. Il a situé le contexte dans lequel il a accordé un entretien à RFI dont l’enregistrement a refait surface.

‘’J’étais en Europe pour une mission d’Etat lorsque la casse a commencé. Je n’avais pas une maitrise complète de l’exposé des motifs, mais j’étais le plus accessible vu que j’étais en France’’, indique-t-il à l’entame de ses propos.

A l’époque, rembobine Dalein, ‘’j’ai dit que c’est pour l’ouverture des voies et de la viabilisation des domaines, ce n’est pas une question de droits humains. Dès que je suis rentré à Conakry, j’ai vu la casse. Croyez-moi, j’ai pris des initiatives pour que ça s’arrête. J’ai un témoin, c’est Kassory Fofana’’.

Le chef de file de l’opposition affirme avoir contacté l’actuel Premier ministre pour convaincre le général Lansana Conté de mettre un terme à l’opération de déguerpissement. ‘’On s’est retrouvés pour dire qu’il faut que ça s’arrête. On est allés voir le président de la République à deux reprises, il a dit d’arrêter la casse’’, rapporte-t-il.

‘’Kassory Fofana a joué un rôle déterminant, il faut rendre à César ce qui lui appartient, pour que le président Lansana Conté prenne la décision. Mais c’est moi qui ai été le premier à attirer son attention, parce que cette casse me paraissait injuste vis-à-vis des populations qui, naïvement, avaient acheté des terrains avec des gens qui n’avaient le droit de les vendre’’, assure l’ancien Premier ministre.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




4 comments

  1. Merci pour la clarification sur cette histoire parceque ya une pléa de gens malhonêtes qui veulent toujours vous rendre coupable pour ce qui arrive à ces pauvres citoyens.

  2. C’est facile de falsifié l’histoire quand sa nous arrange la Guinée est pris en otage par un clan qui en fais ce qu’ils veulent quel dommage pour mon pays

  3. Cette nouvelle clarification de CDD barre la route aux Rumeurs et à la Campagne d’intoxication politique en Guinée contre les anciens PM.

  4. Que les gens sont amnésiques et continuellement incrédules dans ce pays!
    Sinon de quel arrêt parle-t-on, franchement?
    Allez-y demander aux occupants de kaporo-rail de 1998, s’il y avait eu un soi-disant arrêt des opération à l’époque!
    Qui avait entendu parler d’une intervention quelconque de cellou ou de kassory à l’époque des faits,en faveur des occupants de kaporo-rail?
    D’ailleurs, la seule intervention de celloul dans toute cette histoire ,fut celle qu’il avait faite sur la RFI.
    Alors, il est bien beau aujourd’hui de venir intoxiquer une populace à la mémoire volatile et pathologiquement communautarisée, n’est-ce pas?
    L’immoralité est telle qu’on cite sempiternellement des morts quine sont plus là pour donner leur version des faits et il y a toujours des naïfs(consentants ou non) qui sont prêts à bondir sur ces récits qui ne sont corroborés par aucun fait tangible!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info