Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Pénurie d’eau à Labé

Pénurie d’eau à Labé

En cette période sèche, la desserte en eau connait de fortes perturbations dans la commune urbaine de Labé. De trois fois par semaine, l’eau ne coule dans les robinets qu’une seule fois dans certains quartiers. Une situation qui a de lourdes conséquences sur les ménages.

‘’Ça fait une semaine qu’on n’a pas d’eau à la pompe. J’ai des enfants, je fais la lessive tous les jours. Pour avoir de l’eau, il faut puiser dans le puits qui est en train de tarir aussi. Nous souffrons vraiment, ils n’ont qu’à nous aider’’, se lamente Mariam Diallo, ménagère.

Les travaux préliminaires du bitumage des voiries urbaines de Labé aggravent la situation, nous fait-on remarquer. ‘’Il y a trop de poussière dans la cité. Les habits, on ne les porte qu’une seule fois. A chaque fois, il faut faire la lessive, mais s’il n’y a pas d’eau, comment on va faire ?’’, se demande une habitante du quartier Konkola, sous le sceau de l’anonymat.

La Société des eaux de Guinée (SEG) pointe invoque des pannes techniques à répétition. Sur le terrain, des conduites d’eau sont endommagées par endroits. Les quartiers de Kouroula et de Konkola sont les plus touchés.

Dans un entretien accordé à la radio Fspace foutah, Elhadj Mamadou Yéro Baldé, le conseiller technique du directeur régional de la SEG, reconnait des pannes techniques et une faible facturation des abonnées.

‘’Nous tournons à perte. La facture est bimestrielle. Si on fait le calcul, ça ne peut pas couvrir les frais mensuels. La direction générale de la SEG nous envoie du carburant parfois. Mais c’est insuffisant. Nous n’avons qu’un seul moteur qui tourne. En saison sèche, la température monte et ça peut causer des pannes’’, argumente-t-il.

Suite à cette crise d’eau, le conseil communal de Labé a convoqué les responsables de la SEG à la mairie. ‘’Nous avons voulu avoir des informations réelles sur la  rupture de la desserte en eau. Nous avons constaté que c’est un problème de carburant. La SEG de Labé a l’habitude de recevoir jusqu’à 20 mille litres par mois. Actuellement, elle ne dispose que de 5 mille litres. Il semble que le groupe électrogène tombe aussi en panne’’, explique Mamadou Aliou Laly Diallo, maire de la commune urbaine.

De Labé, Kadiatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Toujours la même chanson en saison sèche;au lieu de trouver une solution durable pour l’eau de la SEG.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info