Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Société » Total Guinée récompense les trois lauréats du concours Startupper de l’année

Total Guinée récompense les trois lauréats du concours Startupper de l’année

Au terme d’un processus de sélection des dossiers soumis pour l’édition 2018-2019 du Challenge Startupper de l’année par Total en Guinée, les trois lauréats du concours ont été primés lors d’une cérémonie de remise de prix qui a lieu jeudi à la Bluezone de Dixinn. La rencontre a été rehaussée par la présence des ministres Abdoulaye Yéro Baldé et Mouctar Diallo.

Les trois jeunes entrepreneurs, startuppers de l’année, ont reçu une aide financière et bénéficieront d’un accompagnement personnalisé de la part de Total Guinée ainsi qu’une campagne de communication pour donner de la visibilité à leurs projets.

‘’La jeunesse représente plus de la moitié de la population africaine. Ne pas adresser les problèmes de la jeunesse, c’est véritablement avoir, dans les années à venir, à gérer des drames’’, soutient pour le directeur général de Total Guinée, Cheikh Oumar Diallo qui rappelle que l’Afrique génère des millions de demandeurs d’emploi par an. Et, selon lui, la solution n’est pas vers l’administration, elle est vers l’entrepreneuriat. ‘’Tous ces jeunes ont de brillantes idées. Ils n’ont que deux problèmes. D’abord, ils n’ont pas d’argent, la formation ou l’accompagnement’’, souligne-t-il.

Parrain de l’évènement, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a invité les jeunes guinéens à la persévérance. Aux lauréats du Challenge Startupper de l’année, Abdoulaye Yero Baldé fera remarquer que ‘’la réussite se trouve au bout des efforts. Ce n’est pas du jour au lendemain qu’on peut réussir dans la vie. C’est de l’abnégation, la persévérance, mais aussi le mental’’.

Remerciant Total Guinée, initiateur dudit concours, le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mouctar Diallo, dira que cette initiative est un ‘’concept novateur à saluer et qui vient soutenir les initiatives du gouvernement en faveur de la jeunesse guinéenne’’.

Plusieurs étapes ont été franchies par les lauréats du  Challenge Startupper de l’année. ‘’Les candidats ont été évalués sur la base de l’innovation de leur projet, de la faisabilité et de l’impact social. Il y a eu au total 312 inscriptions sur la plateforme Guinée du concours. Et sur les 312, 159 dossiers étaient au complet’’, indique Kadija Bah, membre du jury.

‘’Sur 159 dossiers, 100 projets ont été retenus qui ont été évalués par des techniciens. Finalement, 15 finalistes ont été retenus. Parmi eux, il y avait des dossiers vraiment intéressants, qui avaient beaucoup d’innovations, qui ont tenu compte de l’impact social, mais il fallait choisir 3 seulement’’, précise la directrice d’exploitation des Bluezones.

A l’issue de la délibération du jury, le premier prix a été décerné à Serge Abraham Thaddée pour son jeu vidéos African Heroes, qui retrace l’aventure d’une jeune femme qui habite en elle l’esprit Ndemba, et dont la mission est de retrouver les masques perdus pour instaurer les valeurs culturelles. Il remporte une aide financière de 125 millions de francs guinéens.

Le 2e prix  est revenu à Abdourahmane Diallo de la Coopérative pour l’agriculture et la production animale (CAPA) pour son projet de mise en place d’un bio-digesteur semi-industriel permettant de valoriser des déchets organiques agricoles, produire de l’énergie et fournir les fertilisants naturels nécessaires à l’agriculture biologique. Il bénéfice d’une enveloppe financière de 78 millions GNF.

Boubacar Diallo ferme le podium avec le projet agro-industriel Karo qui permet aux consommateurs d’avoir accès à une huile de qualité. Son projet a reçu un coup de pouce financier de 52 millions GNF.

Des labels pour encourager des entrepreneurs

Le label « Coup de cœur féminin », destiné à soutenir les femmes entrepreneures, a été attribué à Fantagbé Kaba pour son application N’walima (Je travaille, en langue locale soussou) qui offre un travail temporaire à des étudiants pendant leurs cursus scolaires.

Le jury a décerné le label ‘’Startup pour une énergie meilleure’’ à Mohamed Salim Dramé du projet BiiMwinda, développé pour permettre aux habitants des zones rurales d’avoir accès à l’énergie via des kits solaires.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info