Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Annonces » Faya Millimono accuse Alpha Condé d’avoir distribué de l’argent à des femmes pour le 3e mandat

Faya Millimono accuse Alpha Condé d’avoir distribué de l’argent à des femmes pour le 3e mandat

Le président du parti Bloc Libéral (BL) accuse le pouvoir d’Alpha Condé d’avoir distribué de l’argent à des femmes, le 8 mars dernier, lors de la célébration de la journée internationale de la femme, pour vider cette fête de tout son sens. Faya Millimono invite les leaders de l’opposition à mettre leurs égos de côté afin de combattre le pouvoir en place.

Le président de la quatrième force politique du pays estime que la position du régime d’Alpha Condé devient de plus en plus claire sur la question du 3e mandat.

‘’On a vu  le 8 mars dernier comment le régime du professeur Alpha Condé s’est montré cynique en vidant la fête des femmes de son vrai sens. Il a affamé des femmes  pour leur donner des francs glissants’’,  indique Dr Faya Millimono.

‘’Les femmes se battent contre toutes les discriminations dont elles sont victimes sous l’effet des tyrans, des dictateurs qui nous dirigent aujourd’hui dans ce pays’’, ajoute-t-il.

Le président du BL invite les leaders de l’opposition à se battre pour barrer la route à Alpha Condé en 2020. ‘’Il faut que tous les acteurs politiques de l’opposition travaillent ensemble pour atteindre nos objectifs de préservation des acquis démocratiques et combattre ce régime’’, souhaite l’opposant.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Mon frère arrêté de mentir au peuple, personne n’a parlé de 3eme mandat, la proposition d’une nouvelle constitution est différent de 3ème mandat et un droit dont la constitution donne au président de la république voici le contenu Titre XVIII.
    De la révision de la Constitution.
    Article 152.
    L’initiative de la révision de la Constitution appartient concurremment au président de la République et aux députés.
    Pour être pris en considération, le projet ou la proposition de révision est adopté par l’Assemblée nationale à la majorité simple de ses membres. Il ne devient définitif qu’après avoir été approuvé par référendum.

    Toutefois le projet n’est pas présenté au référendum lorsque le président de la République décide de le soumettre à la seule Assemblée nationale. Dans ce cas le projet de révision est approuvé à la majorité des deux tiers des membres composant l’Assemblée nationale. Il est de même de la proposition de révision qui aura recueilli l’approbation du président de la République.

    • merci pour ce commentaire mon cher

    • Concepteur ne perd pas ton temps,à moins que tu sois chômeur;car,Alpha Condé a juré de Respecter la Constitution Guinéenne.Après 2 Mandats,il doit dégager de Gré ou de force.Même s’il y’a modification de la Constitution,il ne doit plus être Candidat avec le compteur constitutionnelle à zéro. A bon entendeur salut.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info