Accueil » Société » Conakry abrite un forum national sur la décentralisation du secteur de la santé

Conakry abrite un forum national sur la décentralisation du secteur de la santé

Pour faire des collectivités, les actrices de la gouvernance locale, les ministères de la Santé et de l’Administration du territoire et de la décentration, avec l’appui des Etat-Unis d’Amérique à travers l’Agence américaine pour le développement international (USAID), ont procédé à l’ouverture officielle, ce lundi25 mars à Conakry, d’un forum national sur la décentralisation du secteur de la santé en Guinée.

Ce forum qui s’étend sur deux jours a pour objectif, impliquer les communautés à la base dans l’amélioration du plan national de développement notamment dans le secteur de la santé.

L’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Guinée, à travers le projet « Participation des Citoyens à la Gouvernance de la Santé », a renouvelé l’engagement de son gouvernement à soutenir son homologue guinéen à améliorer la compréhension et la participation des citoyens aux réformes du système sanitaire en Guinée.

‘’En effet, les enfants ne peuvent atteindre leur développement harmonieux et équilibré que lorsqu’ils sont en bonne santé. Aussi, les familles et les communautés sont plus résilientes que lorsque leurs membres sont en bonne santé, de même que les pays prospèrent lorsque leurs citoyens sont en bonne santé et peuvent travailler pour construire un meilleur avenir’’, déclare Simon Henshaw, ambassadeur des Etats-Unis en poste à Conakry.

Selon le ministre de l’Administration du territoire, le gouvernement, avec l’appui des partenaires, sous l’égide du président de la République, a opté pour la décentralisation comme moteur de  développement  dans notre pays.

‘’Il faut que les élus et les citoyens se sentent responsabilisés dans les domaines de la santé. Nous avons perdu avec Ebola beaucoup de  citoyens parce que la maladie a été mystifiée. L’on n’est pas parvenus à faire intervenir les imams, élus, les chefs religieux dans la sensibilisation par rapport aux mesures de prévention qu’il fallait observer. Donc, il s’agit là d’une démarche responsable’’, indique Bouréma Condé.

Le ministre de la Santé a indiqué pour sa part que ce programme d’appui  aux communes de convergence appliqué dans  40 mairies, vient à point nommé.

‘’Sans la  communauté, on ne pourra pas résoudre les problèmes de santé. Je suis convaincu que ce forum va aboutir à de bons résultats qui permettront au ministère de la santé de revoir sa politique de planification des activités dans le secteur de la santé dans notre pays’’, assure Dr Edouard Niankoye Lamah.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info