Accueil » Libre opinion » Alpha Condé dans l’embarras, le Niger lui coupe l’herbe sous le pied !

Alpha Condé dans l’embarras, le Niger lui coupe l’herbe sous le pied !

Lorsque le président Alpha Condé se prépare pour commettre la plus grosse erreur de sa vie, et qu’en même temps des situations politiques ‘’avertisseures’’ se présentent à lui, comme celles en Algérie, et maintenant au Niger, n’est-ce pas qu’il ne sera pas trop de dire qu’il est, quelque part, aimé par Dieu ?

Dans ces derniers temps, il est perceptible quelques similitudes de situations politiques non négligeables entre la Guinée, le Niger et l’Algérie.

En Algérie, compte tenu de son état de santé très peu confortable, le président Bouteflika a vu son projet politique d’un mandat présidentiel ‘’pluridimensionnel’’ tomber à l’eau, grâce à l’action d’une bonne partie du peuple algérien, à travers des manifestations.

Au Niger, le président Mahamadou Issoufou qui est sur son deuxième et dernier mandat présidentiel, était d’abord obligé de menacer dans son propre camp les partisans d’un troisième mandat (injuste ) en sa faveur. Il vient de joindre l’utile à l’agréable en créant une ambiance de volonté démocratique dans son parti, le parti au pouvoir, qui a maintenant un candidat, autre que le président sortant, pour les élections présidentielles de 2021.

En Guinée, le président Alpha Condé ne s’est pas encore ostensiblement prononcé sur une éventuelle candidature pour une révision constitutionnelle pouvant ouvrir la voie à un troisième mandat, ou pour l’élaboration d’une nouvelle Constitution, mais déjà, les partisans de la mouvance au pouvoir, comme ce fut le cas au Niger, brandissent pancartes avec des slogans favorables au troisième mandat, ou à l’élaboration d’une nouvelle Constitution.

Le chef de l’Etat Guinéen qui ne s’est pas encore officiellement prononcé sur son intention de demander un troisième mandat, fera-t-il cas aux événements politiques en cours au Niger et en Algérie ? Restera-t-il sourd aux signes avertisseurs pour se sauver et éviter à la Guinée d’autres mésaventures politiques ?

Le futur presqu’immédiat nous en dira un peu plus, mais en attendant, disons que le cas du Niger est typique et très avertisseur.

Naby Laye CAMARA

Bruxelles

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info