Accueil » Société » Centre directionnel de Koloma : des entreprises canadiennes prêtes à construire des ministères

Centre directionnel de Koloma : des entreprises canadiennes prêtes à construire des ministères

Lors du dernier conseil des ministres de jeudi dernier, selon le porte-parole du gouvernement, ‘’le Président de la République a instruit le ministre en charge de la Ville et de l’Aménagement du Territoire d’initier dans de brefs délais la mise en valeur progressive des domaines récupérés par l’Etat dans le cadre des opérations de déguerpissement en cours’’.

Il a insisté sur l’urgence d’entreprendre la construction des premiers immeubles devant abriter les ministères dans le centre directionnel de Koloma.

Il y a une dizaine de jours, cherchant à expliquer les tenants et aboutissants de l’opération de déguerpissement, le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr. Ibrahima Kourouma, dont les propos ont été rapportés par Guineenews.org, déclarait : ‘’Soyez rassurés que les semaines qui vont suivre le déguerpissement, la zone va commencer à être viabilisée. A ce niveau-là, il y a des dispositions prises par le président de la République pour que dès que la zone est libérée, il y ait une occupation mais cette fois légale pour que les Guinéens retrouvent un vrai centre administratif. Les premiers ministères qui seront transférés, vont être les ministères de l’Education. Ensuite, il y a beaucoup d’Ambassades, de Banques qui sont déjà prêtes à investir sur cette zone. Il y a des privés aussi qui sont  décidés, dans le cadre du partenariat public-privé, à faire des investissements pour que cela soit loué par l’Etat’’.

En annonçant que les premiers édifices ministériels qui vont pousser sur le centre directionnel de Koloma seront ceux du système éducatif, le ministre Kourouma fonde-t-il cette assurance sur l’offre que lui a soumise en janvier dernier des entreprises canadiennes ?

En tout cas, l’Architecte Bâ Boubacar, qui a préparé les maquettes du projet canadien est optimiste et croit ‘’la construction de ces 4 édifices va contribuer à changer l’image de la zone. Ce qui serait souhaitable est que nous puissions travailler avec les services gouvernementaux pour que les édifices qui seront bâtis dans cette zone aient les mêmes caractéristiques architecturales. Je suis convaincu que la technologie canadienne permettra de réaliser en un temps record ce projet’’.

Le projet préparé par B. B. Architecture consistera à édifier 4 immeubles de 10 à 15 étages selon ce qui sera convenu avec le Ministère de la Ville et de ceux de l’Education nationale et Alphabétisation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de celui l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Chaque département ministériel occupera un immeuble et en face de « l’autoroute le Prince » il y aura l’Institut Supérieur de Formation à Distance (ISFAD) pour les 5 premiers étages et la Bibliothèque Universitaire Scientifique pour les 5 autres. Le financement du projet sera en mode location/achat, selon nos sources, par le gouvernement.

Ces canadiens pourraient arriver bientôt à Conakry si le Premier ministre, comme certaines sources le disent, a donné suite à la lettre qu’ils lui avaient adressée pour manifester leur disponibilité de contribuer à la réalisation du complexe ministériel de Koloma et Kaporo-rails.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info