Accueil » Société » Bantama Sow magnifie les acquis d’Alpha Condé dans le domaine du sport

Bantama Sow magnifie les acquis d’Alpha Condé dans le domaine du sport

Jusqu’en 2010, la culture et le sport restaient encore marqués par une dualité entre, d’une part, une certaine nostalgie pour la vision et les politiques étatistes de la première République et d’autre part, la jouissance de la liberté d’entreprise et d’association.

Ce constat est du ministre de la culture et des sports, Bantama Sow , qui était lundi face à la presse pour parler des acquis et perspectives de son département. Pour ce fils spirituel d’Alpha Condé, l’arrivée de l’actuel chef de l’Etat au pouvoir a ouvert une nouvelle étape du progrès de la Guinée.

Selon le ministre Sow, le budget du ministère de culture, des sports et du patrimoine historique  est passé de ‘’0,47% du Budget national de développement (BND) en 2012 à 0,97% en 2018 et la projection en 2020 est estimée à 1%’’.

Dans le domaine du sport, il affirme que sous le règne d’Alpha Condé, ‘’on dénombre actuellement 33 fédérations sportives nationales contre 19 en 2010. Cela va du tir-à-l’arc au patinage en passant par le rugby, le maracaña, l’escrime et l’haltérophilie. Une dizaine d’autres associations comme l’aviron, le canoë-kayak, le golf attendent d’être homologués’’.

En ce qui concerne le football, indique-t-il, ‘’l’environnement s’est suffisamment assaini ces dernières années avec la création de deux ligues. Il y a aussi une administration fédérale plus dynamique, un championnat professionnel de ligue 1 et 2’’.

Depuis 2010, souligne-t-il, ‘’les équipes nationales des cadets, juniors et seniors engagées dans les compétitions africaines se qualifient régulièrement pour les phases finales de leur catégorie’’ avant de noter ‘’la participation des juniors à la phase finale de la coupe du monde 2017. L’équipe nationale locale a participé aux deux derniers Championnats d’Afrique des nations (CHAN). Et les dernières prestations et la brillante qualification du Syli senior à la phase finale de la CAN 2019 en Egypte augurent des lendemains meilleurs’’.

Dans le même ordre d’idées, il dira que ‘’le basket-ball et le hand-ball jouent aujourd’hui les premiers rôles sur le plan africain. Les sports de combat et la lutte sont devenus de grands pourvoyeurs de médailles africaines à notre pays. Entre 2018 et 2019, ces disciplines ont remporté 44 médailles dont 11 en or, 15 en argent et 18 en bronze. Le 30 mars 2019 à Banjul, le boxeur Ibrahima Sory Barry a remporté la ceinture africaine WBU (world boxing union)’’.

Pour une meilleure préservation de la santé et une bonne performance des athlètes, soutient le ministre de la culture et des sports, ‘’l’infirmerie du centre médico-sportif a été dotée d’un laboratoire d’analyses biomédicales, d’une pharmacie, d’une ambulance médicalisée et d’une radiographie numérique’’.

Dans la politique de reconversion des gloires sportives, assure Bantama Sow, ‘’100 anciens footballeurs ont été engagés à la fonction publique pour services rendus à la nation’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Quel bilan extrêmement mince ; voire ridicule !! Bantama le sot, faire passer le budget d’un ministère de 0,47 % à 0,97% du budget Général de l’Etat n’est pas un exploit !!
    Heureusement pour ce simple d’esprit, que le ridicule ne tue pas !!
    Le dictateur Alpha Condé y est pour quoi, dans la création de nouvelles fédérations sportives !?
    Cet idiot de Bantama ne nous dit pas par contre, combien le dictateur Alpha a construit de stades de football, de piscines olympiques ; ou alors, combien de grands tournois sportifs africains (CAN ou CHAN), la Guinée a t-elle remportés etc.
    Bantama le sot ferait mieux de la fermer, au lieu de nous faire un si piètre bilan du dictateur Alpha en matière sportive, après bientôt 10 ans de pouvoir !!
    Sacré Alpha ; le bilan de ses dix années de dictature sera très difficile à présenter aux guinéens ; en voici un échantillon représentatif, présenté par Bantama l’idiot !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info