Accueil » Politique » Un élu de l’UFDG incite les guinéens à s’inspirer du peuple algérien

Un élu de l’UFDG incite les guinéens à s’inspirer du peuple algérien

Conseiller municipal et fédéral de l’UFDG à Matam, a confié à VisionGuinee que des manœuvres sont en cours pour permettre au président Alpha Condé, dont le second et dernier mandat expire en 2020, de se maintenir au pouvoir.

Pour Sorya Bangoura, le débat sur la réforme constitutionnelle devrait préoccuper l’ensemble des guinéens. ‘’Ceux qui sont à la tête de ce pays n’ont aucun respect pour le peuple de Guinée. Nous devons tous nous lever pour combattre ce système parce que les choses commencent à être claires’’, a-t-il déclaré.

‘’Aujourd’hui, on manipule des gens pour organiser des manifestations de soutien à un troisième mandat pour Alpha Condé. Au même moment, on met aux arrêts ceux qui affichent leur opposition à ce fameux projet’’, a martèle Sorya Bangoura au micro de VisionGuinee.

Les guinéens, de l’avis de notre interlocuteur, doivent se lever comme un seul homme pour défendre les acquis démocratiques chèrement acquis. ‘’Le peuple de Guinée doit s’inspirer du peuple algérien’’ pour, dit-il, barrer la route à toute initiative allant dans le sens du maintien du président Alpha Condé au pouvoir.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Mr Bangoura,ça prend un sacré bon courage et un esprit patriotique de tous les guinéens sans distinction.

    Don Kass rFofana PM dit déjà que tous les Soussous sont pour la continuité en faveur de Alpha Condé et son clan…Lol.

  2. Si on nous demande de nous inspires du peuple Algerien, Si l’Algerie est est exemple pour nous, nous devons aussi attendre et reagir au 5eme mandat de Alpha Conde. Le seul programme que nous presente l’opposition guineenne, c’est le depart de Alpha Conde. Et apres?

  3. Ah oui UFDG! Donc nous le peuple devons nous battre et nous seigner pendant que vos maires se sucrent à la mairie, vos députés se sucrent au parlement et votre CDD se sucre auprès de AC?
    Ah oui hein, qui est fou?

  4. Il conviendrait avant tout que ce « conseiller municipal et fédéral » UFDG de Matam explique clairement aux électeurs de sa commune, comment il en est arrivé, lui, à se désister au profit du maire UFR actuel sans que l’on entende parler (officiellement, en tout cas) du moindre accord électoral entre leurs deux formations politiques.

    Le peuple algérien a sur le nôtre, entre autres, l’énorme avantage d’avoir consacré ses 57 années d’indépendance à consolider ne serait-ce que sa cohésion nationale et son potentiel de développement, et non à se retrancher derrière une politique d’ethnicisation quasi-institutionnelle de la société, comme c’est tacitement le cas en Guinée depuis notre première République.

    Et si la frilosité endémique de la forte communauté peule, pourvoyeuse par excellence de souffre-douleurs de la société guinéenne, a miraculeusement toujours contribué à éviter une crise sociale majeure à ce pays, il est plutôt difficile d’imaginer notre peuple en train de se lever en bloc pour se libérer du joug d’un système véreux et répressif, dont AC et clan de pilleurs ont eu tout le temps d’engraisser les différents rouages.

    Avant d’appeler les Guinéens à se mobiliser pour rejeter les velléités de 3e mandat du tandem infernal (AC-KASSORY, ndlr), il faudrait déjà leur expliquer que c’est en violation flagrante de nos lois, que le président de la République et chef d’Etat actuel continue non seulement à diriger activement son parti, le RPG, mais se refuse catégoriquement de créer la haute cour de justice (HCJ) qui est censée constitutionnellement contrôler et sanctionner ses abus de pouvoir, entre autres.

    Autant dire que force est même à se demander si des gens comme Sorya Bangoura croient réellement en leurs propres propos. Car, si « brasser de l’air » pouvait tuer ne serait-ce qu’à la longue, l’on sait au moins que rares seraient les politiques guinéens qui auraient une espérance de vie significative.
    Mais je préfèrerais évidemment me tromper sur le compte de cet élu de Matam (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info