Accueil » Politique » Aliou Condé de l’UFDG : ‘’Tout le monde nous quitte, mais…’’

Aliou Condé de l’UFDG : ‘’Tout le monde nous quitte, mais…’’

Le parti de Cellou Dalein Diallo se dit déterminé à continuer le combat malgré les défections de plus en plus nombreuses dans les rangs de l’opposition républicaine.

Ces derniers mois, des responsables de partis ont claqué la porte de l’opposition républicaine pour rejoindre la mouvance présidentielle.

Après Mouctar Diallo, Aboubacar Sylla, Alhousseine Makanera, c’est au tour de Papa Koly Kourouma, promu ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, de basculer dans le camp présidentiel.

‘’Ça fait partie du jeu politique. On est aguerris contre cela’’, relativise Aliou Condé, vice-président du principal parti d’opposition, qui reste convaincu que ‘’l’UFDG, d’autres partis politiques et les syndicats sont déterminés à empêcher le troisième mandat’’.

Quand il lui est demandé dans ‘Politiquement correct’ si l’UFDG n’est pas de plus en plus isolé, ce proche de Cellou Dalein Diallo répond sans ambages : ‘’On dit souvent qu’on est isolés, mais on ne l’est pas en réalité (…)’’.

‘’Tout le monde nous quitte, je ne veux pas minimiser leurs apports, mais qu’est-ce que cela a changé sur la vitalité de l’UFDG ?’’, s’interroge l’honorable Condé qui finit par affirmer d’un ton ferme : ‘’Absolument rien’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Il a bien raison d’insinuer ainsi que les défections de leaders « prostitués politiques » et de leurs petits partis ne représentent que très symboliquement une réelle perte.
    Mais force est cependant de reconnaître qu’en réjoignant ses collaborateurs au sein de l’opposition républicaine (OR), Papa Koly Kourouma (PKK) n’a nullement dissimulé qu’il y était de passage, en attendant le « train » qui le mènerait dans le camp du RPG-AEC.
    C’est d’ailleurs pour cela que le faible et naïf chef de file de l’opposition guinéenne, en ses qualités de figure de proue de l’OR aurait été jusqu’à lui adresser ses félicitations de les avoir quittés pour rejoindre le parti dirigé par AC: on est bien en Guinée, mais des horizons 2070 à la condition bien sûr que le cycle des gouvernances médiocres et chaotiques vient évidemment à s’estomper un jour par la bonne grâce du Ciel…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info