Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » La députée Tata Bah de l’UFDG votera contre la levée de l’immunité parlementaire de Damaro Camara

La députée Tata Bah de l’UFDG votera contre la levée de l’immunité parlementaire de Damaro Camara

Les magistrats guinéens ont engagé une procédure pour la levée de l’immunité parlementaire du président de la majorité parlementaire, Amadou Damaro Camara, qu’ils accusent d’avoir tenu des propos diffamatoires à leur encontre. Une  procédure que ne soutiendra pas la députée Mariama Tata Bah de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Le bras de fer qui oppose Amadou Damaro Camaro est loin de connaitre son épilogue. Les magistrats, en  plus d’engager une procédure pour lever son immunité parlementaire, menacent de cesser toute activité jusqu’à la satisfaction de leur requête.

Dans les rangs de la formation politique de Cellou Dalein Diallo, la démarche des magistrats est décriée. Mariama Tata Bah, amenée à réagir chez nos confrères d’Africaguinee.com, affiche son opposition vis-à-vis de la démarche des magistrats.

La députée issue des rangs de l’UFDG, qui fustige des agissements de magistrats, indique qu’elle votera contre la levée de l’immunité parlementaire de Damaro Camara.

‘’Je ne vais pas voter pour ça. Est-ce qu’il y a des magistrats en Guinée ? Ils oublient ce qu’ils ont fait sur le terrain, surtout depuis que le Pr Alpha Condé est au pouvoir. C’est le retour à l’envoyeur. Ils savent ce qu’ils ont fait pendant toutes ces élections qui sont passées dans ce pays. Je ne voterai jamais pour qu’un magistrat soit à l’aise. Moi je ne le ferai pas’’, a coupé court l’honorable Tata Bah.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Tout a fait d’accord avec toi honorable
    Pourquoi leurs livré damaro alors qu’au moment où il appréciait leurs travail dans la gestion des contentieux électorales ils ne l’avaient pas interdit d’apprécier leurs travail . ( handè kô tourou mon )

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info