Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Aboubacar Sylla pose la première pierre du bureau régional des transports terrestres de Conakry

Aboubacar Sylla pose la première pierre du bureau régional des transports terrestres de Conakry

Le ministre d’Etat en charge des Transports a procédé ce vendredi 19 avril à la pose de la première pierre des travaux de construction du bureau régional des transports terrestres à Conakry. Aboubacar Sylla a mis l’occasion à profit pour réaffirmer la ferme volonté de son département de ré-immatriculer le parc automobile national.

‘’Il s’agit d’une première étape puisque 7 autres bureaux vont être construits à l’intérieur du pays précisément à Boké, Kindia, Mamou, Labé, Kankan, Faranah et Nzérékoré. Et ceci constitue aussi la première phase d’un vaste programme d’immatriculation que le gouvernement a initié. Car, la dernière opération d’immatriculation date de 1992. Donc ; durant 21 années, il n’y a pas eu d’immatriculation du parc automobile guinéen’’, indique le ministre des Transports.

Le porte-parole du gouvernement déplore qu’à l’ère numérique, la Guinée continue encore d’utiliser des machines mécaniques dans l’immatriculation du parc automobile. ‘’Cette situation ne pouvait pas continuer. Il fallait que ça change pour qu’on dispose des cartes grises infalsifiables, d’une base de données nous permettant à tout moment de connaitre exactement l’étendue et la qualité de notre parc automobile’’, assure-t-il.

Egalement, poursuit Aboubacar Sylla, ‘’il fallait mettre un terme à ces cartes grises falsifiées (…). Ce projet va nous permettre d’avoir enfin une base de données moderne pour l’immatriculation de nos véhicules et de sortir de cette folle anatomique dans la délivrance des cartes grises’’.

Dans le même ordre d’idées, il dira que ‘’nous sommes dans un pays où il y a beaucoup d’importation de véhicules d’occasion. A peu près 40.000 véhicules sont importés chaque année en Guinée. Cela équivaut à un peu plus de 3.500 véhicules qui entrent par mois. Il fallait absolument que nous mettions en place une base de données fiable pour pouvoir gérer cet afflux de véhicules’’.

Il avoue que ‘’nous avons aussi des problèmes de permis de conduire qui sont falsifiés parce qu’il n’y a pas d’éléments de sécurité. Dans les semaines à venir, nous allons conclure un contrat pour la numérisation des permis de conduire. Par la suite, nous serons obligés de reformer les auto-écoles et d’instaurer un système de visite technique obligatoire pour les véhicules’’.

Salematou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. C’est xa le vrai developpement, la construction d’infrastructure c’est sur le terrain, mais le parole en l’air xa nous interesse pas

  2. Dieu merci! Vous êtes vraiment efficacement monsieur SYLLA. Dieu vous bénie pour tout ce que vous faites

  3. Le Foulard Jaune au Coup:militants de la 25ème heure…
    La politique politicienne et sans Convictions idéologiques,nous montrera de toutes les couleurs,comme la Météo et au gré du vent politique au pouvoir.

    Politiquement incorrect,il faut reconnaître que Alpha Condé sait Manipuler les Nains politiques guinéens sans distinction pour arriver à ses fins.

  4. Mouctar Diallo devrait être inspiré par les actions d’Aboubacar Sylla et faire quelque chose de positif pour ses électeurs au lieu de courir parci et par la et d’organiser des mamayas pour Alpha Condé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info