Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » L’UFR pose des conditions avant d’aller aux prochaines élections

L’UFR pose des conditions avant d’aller aux prochaines élections

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé, assure que l’audit du fichier électoral a été reconnu satisfaisant par la classe politique. Le vice-président de l’Union des forces républicaineq (UFR), émettant des réserves sur l’avis du ministre Condé, estime que le fichier actuel comporte plusieurs anomalies qu’il faut corriger avant d’aller à une quelconque élection.

Les différentes parties prenantes aux travaux du comité de suivi de l’accord politique du 12 octobre 2016 se sont réunies vendredi au siège du ministère de l’administration de l’administration du territoire et de la décentralisation pour partager leurs points de vue sur l’audit du fichier électoral.

Selon le général Bouréma Condé, président dudit comité, ‘’globalement, le fichier audité a été reconnu satisfaisant. Le travail des experts a été salué par toutes les parties prenantes au dialogue politique. Tout le monde a apprécié la qualité du travail abattu par les experts’’.

Le vice-président de l’UFR, lui, assure que le fichier électoral mérite un toilettage total avant d’organiser n’importe quelle élection dans notre pays.

‘’Il y a eu un audit du fichier électoral, il s’avère qu’il y a au plus de 1.574.000 personnes qui n’ont aucune référence en matière d’enregistrement. C’est-à-dire, même s’il y a le nom, il y a pas de date de naissance, ni d’empreintes digitales. Ces personnes sont considérées comme des électeurs fictifs. Le fichier électoral guinéen n’est pas parfait, il est corrompu’’, indique l’honorable Ibrahima Bangoura.

Il indique que son parti réclame la mise en œuvre des recommandations formulées par les experts pour doter la Guinée d’un fichier électoral crédible avant l’organisation des prochaines élections.

‘’On ne peut se permettre d’aller à des élections avec ce fichier actuel, cela n’est pas possible. Il est corrompu, il faut qu’il soit complètement changé. C’est la condition pour qu’on aille aux élections. Il faut que tous les guinéens se lèvent pour exiger que le fichier soit mis en bon état’’, exige le vice-président de l’UFR.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info