Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Boké barre la route au 3e mandat

Boké barre la route au 3e mandat

Il y a de l’électricité en l’air à Boké, la ville qui a vu naitre le président de la République. Après avoir marqué leurs territoires à l’aide de bombes de peinture, les opposants au 3e mandat sont passés à la vitesse supérieure.

Dans la soirée du dimanche, des barricades ont été érigées dans la capitale du Kakandé. Des habitants de la localité se disent déterminés à barrer la route au projet de 3e mandat.

Safayiou Diallo, fédéral de l’UFDG à Boké, joint au téléphone lundi dans les Grandes gueules, a affirmé que l’initiative est du Front préfectoral pour la défense de la constitution.

‘’Les jeunes de Boké sont opprimés, ils ont tous les problèmes malgré l’exploitation minière à Boké. Même si toutes les préfectures de la Guinée votaient pour Alpha Condé, Boké ne votera pour lui’’, a assuré ce cadre du principal parti d’opposition.

‘’C’est un problème des forces vives, pas seulement de l’UFDG. Toutes les personnes éprises de justice et démocratie se mobilisent pour dire non à la modification de la constitution et à un 3e mandat’’, a-t-il ajouté au micro de nos confrères.

Selon M. Diallo, des véhicules ont sillonné dimanche la ville de Boké pour ‘’dire que le président Alpha Condé doit venir à Boké alors que dans leurs intentions, c’est de parler de l’affaire du 3e mandat. Plus de 3500 t-shirts et 1350 pagnes ont été sortis pour les distribuer aux femmes pour faire la mayaya et tromper la population’’.

Il précise que ‘’la ville est militarisée, partout, il y a des pickups’’, avant d’accuser, sans prendre de gants, ‘’le directeur de la Caisse nationale de sécurité sociale, Malick Sankhon, le directeur national des impôts, tous les gros bonnets qui sont dans les régies’’, d’être derrière la promotion du 3e mandat. ‘’Ils organisent la mamaya. Ils ont débloqué des milliards. A Boké, l’argent coule à flot’’, a-t-il martelé.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Merde de journaliste si Boke ne veut pas un 3è mandat c’est pas sur les murs qu’il doit écrire c’est dans l’urne.

    • Mon « ami » ne t’énerve pas!
      Laisse juste ces gens là s’agiter pour rien et jusqu’au moment où le vrai peuple parlera!
      Car, après le référendum, on ne les entendre plus par craindre d’être lynché par des populations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info