Accueil » Société » La maison de la presse déménage à Kipé pour des raisons financières

La maison de la presse déménage à Kipé pour des raisons financières

En marge de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, commémorée le 3 mai de chaque année, une nouvelle maison commune des journalistes a été inaugurée à Kipé par le ministre de la communication Amara Somparé.

Située au quartier Coléah depuis sa création en 2010, la maison de la presse s’est vue obligée de déménager à Kipé pour des raisons financières.

‘’Confrontée à d’énormes difficultés financières depuis l’Union européenne ; il y a 2 ans, a cessé d’apporter son aide annuelle pour son fonctionnement, la maison de la presse n’avait d’autres choix que de déménager dans la haute banlieue de Conakry pour amoindrir les couts de location’’, indique le président du conseil d’administration de la maison de la presse, Amadou Tham Camara.

Il plaide pour la construction d’une maison de la presse digne de nom à l’image du Sénégal, du Mali ou encore de la Côte d’Ivoire.

Le ministre de la communication a affirmé, lors de la cérémonie inaugurale, que la construction d’une maison de la presse est une préoccupation du gouvernement. Selon Amara Somparé, ‘’le président de la République en est tellement soucieux qu’il a inscrit dans les programmes et projets du département de l’Information et de la Communication la réalisation d’une maison de la presse’’.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a offert à la maison de la presse, pour son fonctionnement, 12 ordinateurs bureautiques, 5 modems Wifi pour internet, 4 imprimantes, 3 photocopieuses et 6 onduleurs. La valeur du don est estimée à plus de 195 millions de francs guinéens.

Pour le représentant du PNUD, ce don est une réponse à une requête qui lui a été formulée par le conseil d’administration de la maison de la presse.

‘’Nous avons fait diligence dans le cadre de notre programme de gouvernance pour que les medias puissent avoir un espace d’expression. Nous nous sommes empressés de fournir ce lot de matériels informatiques. Et ce n’est qu’un début’’, a précisé Eloi Kouadio IV.

Il réitère la disponibilité et l’engagement de son institution à accompagner la presse afin qu’elle puisse répondre de manière plus efficace aux attentes du public.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

000224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info