Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Libre opinion » L’irréversible révolution guinéenne !

L’irréversible révolution guinéenne !

 

Les guinéens doivent être prêts pour la grande révolution démocratique qui leur apportera le sens de la gestion rationnelle de la chose publique, à l’instar de leurs voisins de la sous-région qui sont déjà beaucoup en avance dans ce domaine.

La Guinée ne peut pas échapper à son destin glorieux car, le Sénégal, la Gambie, la Sierra Leone, le Libéria, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Niger, la Guinée Bissau, le Ghana, le Burkina Faso, etc.., ne purent échapper aux leurs quand les grandes occasions se présentèrent à eux, pour ça.

La démocratie transparente en Gambie, il a fallu le départ du dictateur Yahya Jammeh. Au Sénégal, il a fallu le sens politique historique de Senghor, mais surtout le refus des sénégalais contre le rêve politique tripatouilleur constitutionnaliste d’Abdoulaye Wade.

La démocratie transparente en Sierra Leone, au Libéria, en Côte d’Ivoire, il a fallu l’effet de la guerre civile sanglante. Au Mali, au Niger, et en Guinée Bissau, les chefs d’États devaient succomber mortellement dans des coups d’État, ou coups de force militaire isolés.

Au Ghana, Jerry Rawlings, un jeune capitaine de l’armée, parvint au pouvoir par un coup d’Etat et, son objectif n’était pas de s’éterniser au pouvoir, mais mettre en place des institutions étatiques justes et solides qui, aujourd’hui, permettent aux ghanéens de vivre dans la stabilité politique.

Le Burkina Faso doit sa stabilité politique aujourd’hui après qu’il a anéanti le rêve de la présidence à vie de Blaise Compaoré.

La Guinée qui ne peut pas être une exception dans la sous-région, et vu la situation politique et sociale que connaît le pays depuis 2010, et surtout cette grande provocation liée au projet du troisième mandat du pouvoir, l’ère de la grande démocratie transparente, n’est-elle pas en cours de s’y installer, mais avec l’autre face de la médaille : la déchéance du président Alpha Condé ?

Que le président Alpha Condé parte, c’est un acquis absolu, indiscutable. Mais comment partirait-il ? Par l’effet des manifestations, à la Roumaine (le cas du couple Nicolae Ceausescu) ? Ou, à la Soudanaise, l’Algérienne, la Zimbabwéenne ?

Les grandes questions dont les réponses ne tarderont pas à être connues, dans sous peu de temps.

Naby Laye CAMARA

Bruxelles

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Toi l’immigré qui vive des aides sociaux en Belgique, derrière ton ordinateur volé veut la guerre en Guinée.
    J’espère tes parents sont au pays car ils périront lorsque ton souhait sera réaliser.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info