Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Annonces » Le ministre Mouctar Diallo préside la première édition du projet ‘’Guinée Startup Challenge’’

Le ministre Mouctar Diallo préside la première édition du projet ‘’Guinée Startup Challenge’’

L’incubateur ‘’Ose ton emploi’’ a organisé ce mercredi 15 mai 2019, la première édition de son projet ‘’Guinée Startup Challenge’’ au centre culturel franco-guinéen de Conakry.

C’est le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mouctar Diallo, qui a présidé la cérémonie en présence de jeunes entrepreneurs, d’étudiants et des partenaires financiers de cet incubateur.

Après avoir visité les différents stands de jeunes entrepreneurs guinéens, le ministre a assisté à un panel animé par des experts.

Dans son discours, le Directeur Général de l’incubateur ‘’Ose ton emploi’’ a tout d’abord remercié le ministre Mouctar Diallo pour avoir répondu à l’invitation.

Danda Diallo est ensuite revenu sur l’objectif visé par l’incubateur ‘’Ose ton emploi’’.

‘’(…) En Guinée, plus de 80% des chômeurs sont des jeunes. La lente croissance de l’économie ne permet pas de créer suffisamment d’emplois pour le grand nombre de diplômés qui arrivent chaque année sur le marché. La forte pression de la demande d’emploi s’explique aussi par le fait que nos jeunes sont formés, conditionnés dans les universités comme dans la vie sociale qu’à chercher de l’emploi plutôt que d’en créer… L’incubateur Ose ton emploi, une structure de promotion de l’entrepreneuriat innovant et d’accompagnement à la création et développement d’entreprise à forte valeur ajoutée, s’est fixé pour objectif, de contribuer à inverser cette tendance pour que des jeunes traditionnellement chercheurs d’emploi, deviennent des créateurs d’emplois via la création d’entreprises pérennes’’, a-t-il déclaré.

Poursuivant, le Directeur Général de l’incubateur Ose ton emploi a indiqué : ‘’Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter les 15 projets finalistes qui seront soumis à l’ultime phase de compétition Pitch dénommée Innovation challenge’’.

En prenant la parole, le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a félicité l’initiateur de cet événement.

‘’(…) En effet, lorsque je suis invité généralement par l’incubateur Ose ton emploi : la fierté. Fierté d’avoir en face de soi un jeune comme Danda Diallo, se lancer un défi, celui de la réussite et du leadership, et bien d’autres jeunes encore, comme les lauréats ici présents, reprendre le même défi, celui de réussir à leur tour et d’incarner une jeunesse active, cette invitation de jeunes à des jeunes, qui, loin d’être attentistes ou défaitistes, expriment le mieux la vision d’une Guinée qui veut et va réussir, d’une société d’indépendants au sens économique du terme : c’est-à-dire autonomes réellement, en faisant leur propre promotion et en inventant, en imaginant, en concevant et en réalisant leur propre emploi à travers notamment l’entrepreneuriat… Alors avec vous je redis : ‘Ose ton emploi’, avec vous je redis ‘Ose ton projet’, ‘Ose ton entreprise’, avec vous je redis ‘Ose le challenge’, ‘Ose ta réussite’ : ‘De l’audace, de l’audace encore de l’audace’, pour reprendre un écrivain dont la voix fera plaisir à cet édifice de culture, le CCFG qui nous abritent ce matin, et dont je félicite au passage la Direction pour les permanentes collaborations avec les jeunes de Guinée qui évoluent dans la culture mais aussi des jeunes de toutes les catégories du tissu social de la nation’’, affirme-t-il.

La jeunesse guinéenne est une priorité pour le Président de la République, a souligné Mouctar Diallo.

‘’L’insertion socioéconomique et professionnelle des jeunes reste et demeure une priorité de l’Etat guinéen. Lors de la consultation nationale des jeunes de Guinée avec le slogan ‘Nos jeunes ont du talent’ pour recueillir les avis et préoccupations de l’ensemble des jeunes, au nombre des avis contenus dans un cahier de doléances remis au chef de l’Etat, figure en bonne place l’entrepreneuriat jeune. En réponse aux préoccupations soulevées par les jeunes, en aout 2016, le Président de la République a émis un fonds de garantie de plusieurs milliards de francs guinéens pour le financement des projets de jeunes auprès du FONIJ (Fonds National pour l’Insertion des Jeunes, un organisme public administratif de financement de l’entrepreneuriat jeune sous tutelle de mon département). Aussi, grâce à un accord avec la Banque Mondiale et un investissement total de 20 millions de dollars, le Projet Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (BOOCEJ), continue d’être mis en œuvre et déroule une compose entièrement orientée vers la formation qualifiante et l’incubation puis l’accélération d’entreprises de jeunes. C’est dire rapidement combien l’État guinéen donne du poids à l’entrepreneuriat jeune… La promotion des incubateurs, comme stratégie pour favoriser les conditions de l’émergence de niches économiques et de remontées de chaines de valeurs, est une des options privilégiées par mon département pour rendre opérant cette vision du Chef de l’État, Son Excellence le Professeur Alpha Condé. C’est pourquoi, nous avons toujours accompagné l’incubateur « Ose ton Emploi » et collaborons activement dans les différentes initiatives, comme ce grand concours Guinée Startup Challenge que le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a lancé avec Ose ton Emploi en début d’année 2019 avec plus de 300 candidats dont sortent les 15 lauréats de la phase finale qui nous réunit aujourd’hui, après un processus de formation, d’encadrement, de coaching et de compétition dynamique et rigoureux’’, a-t-il conclu.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info