Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Présidentielle 2020 : Dalein ne ferme pas la porte à l’option d’une ‘’candidature commune’’ avec Sidya Touré

Présidentielle 2020 : Dalein ne ferme pas la porte à l’option d’une ‘’candidature commune’’ avec Sidya Touré

Au-delà de la lutte pour la défense de constitution pour barrer la route à un 3e mandat d’Alpha Condé, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée et celui de l’Union des forces républicaines pourraient se rapprocher davantage.

Sur France 24, Cellou Dalein Diallo a affirmé que la question n’a pas fait l’objet d’un débat pour l’heure.  L’ancien Premier ministre ne ferme pas la porte à l’option d’une candidature commune avec Sidya Touré.

‘’On n’a  pas encore abordé cette question. Mais ce n’est pas exclu. Si nous réussissons à écarter Alpha Condé de la compétition conformément aux dispositions  constitutionnelles, on verra comment obtenir l’alternance’’, indique le chef de file de l’opposition guinéenne.

Dalein de rappeler que la Guinée a connu ‘’plusieurs tragédies dont celle du 28 septembre 2009. Avec l’appui de la communauté internationale, la Guinée s’est dotée d’une constitution qui favorise l’alternance’’.

La figure de proue de l’opposition assure qu’il est bon de faire en sorte que l’alternance démocratique soit possible dans notre pays. Ce qui, à l’en croire, a justifié le verrou sur la limitation du nombre de mandats présidentiels qu’Alpha Condé envisage de faire sauter.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. J’espère que vous n’allez jamais aborder cette question,pour le bien des militants des deux partis. Vous n’êtes pas sincères à l’ufdg. Je crains même pour l’avenir des FNDC ,à cause de votre égocentrisme et les sorties hasardeuses de cellou dalein.

  2. un rêve utopique , mort de rire , candidature unique ???????

  3. ce petit poltron ccd n’est au fond pas opposé à 3ème mandat du criminel burkinabé alifa kone; on le voit en lisant entre les lignes de ses sorties.

  4. Objectif numéro un en Guinée est l’Alternance politique en Guinée contre les Sirènes révisionnistes de la Constitution Guinéenne pour 2020.

    Qui va être Président de la république ,ça serait la deuxième question au MÉRITE et non à la Magouille politique.Car,le peuple de Guinée souffre énormément de tous les mauts de terre et,il faut absolument qu’on en finisse avec ce Régime à sec de Alpha Condé et son clan.

    • namory Gnalen camara

      bjr fama

      Ce vieux doit rester pour achever son travail; le problemme de la Guinee c’est pas une question d’alternance mais plustot une question Homme pour Developper ce pays alorsque nous en avons deja.

      laissez nous vivre pardon

  5. J’ignore si mon post du 11 mai y est pour quelque chose, mais on dirait que l’UFDG est enfin en train d’obtenir son « Rachid N’Diaye » à Paris, en tout cas.
    Après celle de TV5 Monde, c’est à une interview de CDD dans les studios de France 24 que l’on a droit. Dans ces deux cas, on sent les journalistes interviewers et le chef de file de l’opposition guinéenne d’autant plus tendus que ce dernier n’est pas fréquemment invité sur les plateaux de télévision parisiens, à la différence d’AC ou de son communicant Rachid N’Diaye par exemples.

    Sur les tonalités et le sens général des questions qui sont posées à l’opposant guinéen, on peut effectivement se demander si le probable futur candidat à la présidentielle de 2020 n’a des adversaires que dans le microcosme sociopolitique et médiatique guinéen.

    Sur l’idée farfelue d’une éventuelle candidature commune (ou plutôt unique) entre SIDYA et lui, CDD montre une fois de plus qu’il a besoin de conseils en communication politique. Il n’y a rien de gênant à cela, car il a vu comme tout le monde AC recourir aux services de conseil forcément coûteux de Tony Blair.

    Si le FNDC est réellement fondé sur les bases d’une prise en compte réelle des impératifs de l’avenir apaisé et démocratique de la nation, que les velléités de pouvoir à vie d’AC et de son clan de maffioso-pilleurs menacent dangereusement, il n’y aura jamais mieux que les votes libres, transparents et crédibles des électeurs pour choisir démocratiquement le meilleur candidat pour remplacer AC. Sinon à ce jeu-là, ils ne réussiront qu’à casser rapidement la dynamique de mobilisation contre un 3e mandat ou une nouvelle constitution, qui est déjà bien amorcée. C’est cela la priorité des priorités du moment et pas autre chose, avant qu’AC ne soit mis hors de course. Was-Salam !

  6. Je vous vois déjà dans la poubelle et vous n’aurez aucune chance d’empêcher mon champion Alpha Condé faute de quoi la classe politique est composé de anciens prédateurs et même même si cette alternance est possible vous serez écarté de la course puisque vos passé seront jugés !

  7. kôtô Cellou dallein alias ( Satan rouge ) une candidature commune OK mais à condition que Sidya soit investi pour affronter l’échéance de 2020 sinon nous préférons que mon champion Alpha Condé reste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info