Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Damaro Camara estime que Dalein a ‘’très peu de chances d’être’’ président de la République

Damaro Camara estime que Dalein a ‘’très peu de chances d’être’’ président de la République

Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo croit en ses chances d’accéder à la magistrature suprême du pays à l’issue de la présidentielle de 2020 à condition que les élections soient transparentes.

Le député Damaro Camara du RPG Arc-en-ciel  promet d’appeler le patron de l’UFDG pour le féliciter s’il est élu président de la République.

‘’Si en 2020, mon ami Cellou Dalein est élu, je le féliciterai et il sera mon président, même si je suis convaincu qu’il a très peu de chances de l’être’’, indique le numéro 1 du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel dans Œil de lynx.

Fort du succès de son parti aux communales du 4 février 2018, Dalein croit dur comme fer qu’il accédera au fauteuil présidentiel. ‘’Nous avons démontré aux élections locales que nous étions les plus forts. Et je suis sûr que si les législatives sont organisées dans la transparence, il y a aucun doute que l’UFDG va obtenir la majorité au parlement’’, assure la figure de proue de l’opposition.

Affirmant qu’il bénéficie de la confiance du peuple, il déclare que ‘’nous n’avons pas de doute de remporter l’élection présidentielle si également le scrutin est organisé dans la transparence’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. ’Si en 2020, mon ami Cellou Dalein est élu, je le féliciterai et il sera mon président, même si je suis convaincu qu’il a très peu de chances de l’être.’’ (Dixit Damaro)

    Entre le Kountiguy Eh. Sékhouna Soumah, Kassory Fofana, Tibou Kamara et Aboubacar Damaro Camara, pour ne citer que ceux-là, CDD a décidément de drôles d’amis.

    Mais pourquoi pas après tout ? Si tant est que l’on ne peut que lui suggérer de méditer utilement ce proverbe français: « il faut être bien fort pour être modéré ». Surtout que cela vaut encore plus particulièrement pour les réalités sociopolitiques du pays, que l’ancien PM de Conté ne donne pas forcément l’impression d’avoir suffisamment intégrées.

    Le CFO et leader de l’UFDG est certes dans son bon rôle de croire en ces chances d’accéder enfin au pouvoir en 2020, n’en déplaise à son sceptique « ami » Damaro, mais cela ne se fera pas sans beaucoup plus d’affirmation de soi, de détermination, de rigueur dans la stratégie d’opposition, de pertinence et de dynamisme dans la communication, etc.

    En réalité, CDD ou un autre, aucun politique peul notamment n’accèdera au pouvoir en n’affichant surtout ostentatoirement que ses craintes d’être taxé du même communautarisme ethniciste qui a pourtant toujours prévalu dans le fonctionnement de nos dictatures successives, depuis 1958.

    C’est cette triste réalité, aggravée de la désunion séculaire de nos élites et cadres, qui fait parler des gens comme Damaro et bien d’autres, jusque dans certains milieux politiques et médiatiques africains ou occidentaux: le « Tout sauf un Peul », sauf surprise, semble donc plutôt promis à de longues années de vie encore, dans notre paradoxal et beau pays (…) Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info