Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Lansana Kouyaté : ‘’l’opposition s’est quasiment disloquée’’

Lansana Kouyaté : ‘’l’opposition s’est quasiment disloquée’’

Plusieurs acteurs politiques ont claqué la porte de l’opposition pour rejoindre la majorité présidentielle. L’ancien Premier ministre, Lansana Kouyaté, se dit conscient de la situation et prêche une unité d’actions des adversaires politiques d’Alpha Condé.  

‘’A un moment donné, l’opposition était unie. C’étaient des moments où on disait que c’est l’opposition la plus intelligente d’Afrique. Malheureusement, pour une raison ou une autre, elle s’est quasiment disloquée, parce qu’il n’y avait plus de convergence d’idées et d’actions’’, regrette-t-il, avant de rajouter que la Guinée est à un tournant qui nécessite une unité.

‘’Que tout le monde sache que, et je n’arrête pas de le dire aux autres opposants, pour entrer dans une chambre, un cabinet et occuper un fauteuil, il faut d’abord ouvrir la porte. Donc, il ne faut pas mélanger les contradictions principales aux contradictions secondaires’’, indique l’ancien Premier ministre.

Lansana Kouyaté et ses pairs de l’opposition, malgré leurs divergences, multiplient les actions afin d’empêcher ce qu’ils qualifient de projet de coup d’Etat constitutionnel.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulayebela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Que du blabla tu sais faire

  2. Proposition pour que le dictateur Alpha Condé renonce définitivement à son 3ème mandat : lancer l’opération tags dans Conakry et dans toutes les grandes villes de Guinée !!
    Constat : Alpha tue les militants de l’opposition qui manifestent dans les rues et met en prison ceux qui portent un simple tee-shirt sur lequel il est écrit « non au 3e mandat ».
    Il ne laisse donc plus à la jeunesse guinéenne que cette forme de protestation que je propose !!
    Proposition : demander aux militants de l’opposition d’aller faire de nombreux tags  » NON AU 3E MANDAT « , avec de la peinture à huile noire sur les murs des bâtiments et à huile blanche sur le bitume des rues ; et ce, de 2H à 4H du matin pour ne pas se faire tuer ou arrêter par les forces de défense et de sécurité (FDS), aux ordres du dictateur Alpha Condé !!
    Moyens : 1 pot de peinture à huile de 2 Kg et un gros pinceau et 1 plaque de tôle où un ferronnier aura découpé en gros caractère et en majuscule « NON AU 3E MANDAT ».
    Mode opératoire : un commando de 3 personnes. 1 qui a le pot de peinture et le gros pinceau ; 1 qui positionne la plaque métallique sur le mur ou sur le bitume et 1 qui fait le gué (il peut porter un deuxième pot de peinture), pour ne pas se faire arrêter par les FDS, même si l’opération ne dure que quelques secondes !!
    Si le dictateur les fait effacer le lendemain ; faites de nouveaux tags juste à côté ; en aucun cas, il ne pourra gagner cette guerre des tags !!
    Résultat attendu : si les télévisions internationales montrent une ville de Conakry avec pleins de ces tags sur les murs et sur les routes, Alpha ridiculisé , sera obligé de capituler et de renoncer définitivement à son 3 ème mandat !! Et tout ça, sans une seule perte en vie humaine !!
    Le RPG s’étant officiellement prononcé sur la question, il est vraiment temps de passer à l’offensive et montrer à Alpha que le peuple ne veut pas de ce 3ème mandat !!
    A bon entendeur, salut !!

    • Mon cher cette opposition n’est pas crédible pour dire non au 3ème mandat vue de leurs passés donc pour moi la solution est que toute la population se mobilisent sans la participation de ses faux leader comme ça on trouvera une bonne causes sinon je t’assure que c’est impossible

    • Tes propositions sont teintées d’acte d’incivisme et de guérilla urbaine. De jour comme de nuit, les FDS veillent sur la sécurité de la population à Conakry et dans toutes les grandes villes si vous vous faite prendre pendant la nuit entrain de poser un objet non identifié sur la voie publique, c’est la prison à vie. En vérité vous êtes en minorité pour s’opposer à l’avancer du pays. Vos dirigeants ne sont pas des politiciens ce sont des technocrates frustrés du régime Conté qui n’ont pas de projet. Ils se battent pour venir réglé le compte des uns et des autres qui ont été à la base de leurs évictions à la primature.

  3. Mon cher cette opposition n’est pas crédible pour dire non au 3ème mandat vue de leurs passés donc pour moi la solution est que toute la population se mobilisent sans la participation de ses faux leader comme ça on trouvera une bonne causes sinon je t’assure que c’est impossible

  4. De quelle opposition l’ancien PM et leader du PEDN veut-il parler au fait ?

    De celle sans doute où les ego démesurés de bien des leaders politiques n’avaient rien à voir avec les caractéristiques réelles des partis qu’ils représentaient, électoralement parlant ?

    Ou alors de celle dont AC a voulu se servir pour faire d’une pierre deux coups crapuleux mais gagnants: se payer un CFO à sa dévotion, et donc décrédibilisé aux yeux de ses propres partisans, et tromper l’opinion nationale et internationale sur la véritable nature anti-démocratique et éthnico-répressive de l’Etat-RPG ?

    LK, qui est de tous les PM de l’histoire du pays, celui qui doit le plus sa promotion au peuple de Guinée, devrait, à mon humble avis, plutôt redescendre un peu plus à terre.

    Il a certes raison de ne pas se prêter à des simulacres d’arrangements politiques, alors que chacun voit bien l’objectif urgent qui devrait focaliser les préoccupations majeures de tout Guinéen avisé et épris de paix, de justice et de progrès démocratique pour notre pays qui souffre de mal gouvernances depuis toujours.

    Mais avec ses pairs, crédibles opposants aux velléités de pouvoir à vie d’AC, on ne répétera pas assez à LK que la classe politique et la société civile guinéennes n’ont jamais été aussi clairement placés devant leurs responsabilités patriotiques depuis 2007 ou 2009.

    L’heure est donc à la mise en oeuvre (rapide) de tous les moyens légaux permettant de préserver l’actuelle constitution guinéenne, qui en l’état peut favoriser l’indispensable alternance politique en 2020. La salutaire dynamique de sursaut des Guinéens, qu’incarne le FNDC, ne sera efficace qu’avec l’implication loyale et active de tous les partis politiques se réclamant de l’opposition, à commencer par les 4 à 10 les plus électoralement importants.

    Il n’y a que des tricheurs pour songer à changer des règles du jeu alors que le match tire presque à sa fin…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info