Accueil » Société » Labé : des enseignants mis aux arrêts après la mort de l’étudiant Amadou Boukariou Baldé

Labé : des enseignants mis aux arrêts après la mort de l’étudiant Amadou Boukariou Baldé

Des émeutes ont éclaté la semaine dernière à l’université de Labé. Le bilan fait état d’un mort dans les rangs des étudiants et d’importants dégâts matériels. Les autorités, peu après les faits, ont annoncé l’ouverture d’une enquête.

C’est dans ce cadre que trois enseignants ont été interpellés dans la soirée du lundi 3 juin 2019. Ils ont été auditionnés à la direction de la sureté de Labé où ils ont été placés en garde à vue.

La semaine dernière, des étudiants ont protesté dans l’enceinte de l’université de Labé pour réclamer les diplômes des deux de leurs camarades, victimes d’accident de circulation, qui n’ont pas validé tous les cours.

Cette manifestation s’est soldée par la mort d’Amadou Boukariou Baldé, étudiant en informatique. En guise de compassion les autorités en charge de l’enseignement supérieur ont décrété une semaine de deuil dans les universités.

De Labé, Kadiatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info