Accueil » Société » Décès de l’étudiant Amadou Boukariou Baldé : voici ce que révèle l’autopsie

Décès de l’étudiant Amadou Boukariou Baldé : voici ce que révèle l’autopsie

Les parents de l’étudiant décédé la semaine dernière dans des heurts à l’université de Labé, ont rendu public ce vendredi 7 juin le rapport d’autopsie d’Amadou Boukariou Baldé. Selon le rapport, le défunt a été victime de coups violents et répétés ayant entrainé la mort.

Le jeune Amadou Boukariou Baldé sortait d’une évaluation et s’apprêtait à regagner sa résidence, selon le chef du département Informatique de l’université de Labé.

Au niveau du portail de l’établissement, il a croisé, selon sa famille, de furieux agents de sécurité. ‘’Une violence inouïe sera exercée sur plusieurs étudiants’’, indiquent les proches du défunt dans une déclaration, ajoutant qu’‘’Amadou sera roué de coups, après avoir inhalé une forte quantité de gaz lacrymogène’’.

Le rapport d’autopsie indique que le défunt a reçu de violents coups sur plusieurs parties de sa tête et ses mains. L’autopsie révèle un ‘’hématome franco-temporal droite, une hémorragie sous-conjonctivale bulbaire droite et otorragie gauche, une infiltration hémorragique de la face interne de la région fronto-temporal gauche et frontale droite, une plaie hémorragique circulaire au niveau du poignet qui décrit une lésion de défense’’.

L’autopsie note la présence d’une ‘’ecchymose au niveau du scrotum’’ du défunt ainsi que des lésions qui ont été ‘’provoquées par des objets contondants donnés à trois endroits différents’’.

‘’Le traumatisme temporal a entraîné une hémorragie méningée avec formation d’un hématome extra-dural d’installation progressive et responsable de la mort par engagement bulbaire et arrêt respiratoire’’, précise Abdourahmane Baldé, oncle de la victime qui est entré en possession du rapport d’autopsie.

Il précise que l’état de l’étudiant nécessitait une prise en charge urgente dans un service de neurochirurgie qui aurait probablement permis de le sauver.

L’autopsie révèle qu’il est décédé des suites d’un ‘’traumatisme cranio encéphalique avec engagement bulbaire et arrêt respiratoire. Le mode de décès est compatible avec une mort violente par objets contondants’’.

Les membres de la famille de Boukariou Baldé dénoncent une non-assistance à personne en danger et fustigent le ‘’comportement mercantile et inhumain’’ de l’hôpital régional de Labé.

Le rapport d’autopsie a été  remis aux autorités du département de l’Enseignement supérieur, selon la famille qui espère que toute la lumière sera faite sur la mort de l’étudiant.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info